Sony Pictures cède. Pas de sortie du film The Interview

Sony Pictures cède. Pas de sortie du film The Interview

Les pirates informatiques ont gagné. Suite aux menaces d'attentats, Sony Pictures a décidé de ne pas sortir le film The Interview.

Le piratage de la société de production de films Sony Pictures est exceptionnel. L'entreprise poursuit son enquête et a fait appel au FBI. Mais, si des films et des milliers de données confidentielles ont été publiés sur internet, les choses ne sont pas terminées. En effet, les pirates informatiques ont continué leur menace. Au coeur du problème, la sortie prochaine du film The interview. Ce film humoristique met en scène les acteurs Seth Rogen et James Franco, qui se font passer pour des journalistes pour se rapprocher du dirigeant Kim Jong-Un et le tuer. Le dirigeant coréen n'a pas du tout apprécié cette idée ni compris cet humour.

Le groupe de hackers a demandé l'annulation de ce film, qu'ils décrivent comme un « film terroriste qui peut rompre la paix régionale et provoquer la guerre ». Sans réaction, ce 16 décembre, ils sont allés jusqu'à menacer d'attaques terroristes les cinémas qui diffuseraient ce film, dont la sortie est prévue le 25 décembre. Cette menace a fait mouche puisque certaines chaînes américaines de cinémas ont annoncé renoncer à la diffusion.
Une réaction qui a poussé Sony Pictures à annuler la sortie du film. La société a déclaré que « vu la décision prise par une majorité des cinémas de ne pas diffuser le film The Interview, (nous) avons décidé de ne pas le sortir en salles. (Nous) respectons et comprenons la décision de nos partenaires, et, bien sûr, (nous) partageons totalement leur priorité, qui est la sécurité de leurs employés et des spectateurs ».

Sony Pictures n'a pas précisé si ce film sera proposé en DVD ou via un autre support. Les pirates informatiques ont gagné. Annuler la sortie a déplu à plusieurs célébrités, dont Steve Carell, Judd Apatow et Rob Lowe. Si la sécurité est prioritaire, cette décision va à l'encontre de la liberté d'expression.

Photo: © Sony.