Mobiles et tablettes, des outils intégrés dans l'activité professionnelle

Mobiles et tablettes, des outils intégrés dans l'activité professionnelle
Une étude réalisée par TNS Sofres pour Orange Pro s'est penchée sur la place prise par les tablettes et les smartphones dans le quotidien des professionnels. Il en ressort que les supports mobiles sont surtout utilisés par des professionnels indépendants ou par des chefs d'entreprise, mais également des professionnels jeunes et mobiles. Les petites entreprises des secteurs de l'immobilier et du service aux entreprises en sont souvent utilisatrices.

Le support mobile intéresse les jeunes actifs et les indépendants

Plus d'un quart des actifs interrogés possèdent un mobile mis à disposition par leur entreprise, révèlent les chiffres de l'enquête TNS Sofres. Il s'agit d'une population essentiellement masculine, qui exerce dans le secteur privé. Les cadres, mais également les professions indépendantes, sont les plus représentés : 53 % des agriculteurs, artisans, chefs d'entreprise et commerçants sont équipés d'un mobile par leur entreprise. L'étude montre également que les jeunes actifs intègrent particulièrement l'usage d'un mobile dans leur activité.

36 % des professionnels équipés exercent dans des petites entreprises (entre 1 et 9 salariés).
La tablette prend également de l'importance dans les habitudes des professionnels, mais son utilisation est moins répandue. 5 % seulement des actifs disposent d'une tablette. 20 % d'entre eux l'utilisent également pour des tâches professionnelles, même s'il s'agit d'un équipement privé. Selon l'étude, les tâches réalisées sur une tablette sont plus variées que sur un smartphone : 58 % l'utilisent d'ailleurs pour des présentations professionnelles ou du traitement de texte.

L'étude TNS Sofres a été réalisée auprès d'un panel de 3000 professionnels.

Source : le communiqué d'Orange pro

Image © Fotolia.com