Google Glass : fermeture de magasins

Google Glass : fermeture de magasins


Nouveau signe négatif : Google va fermer les quatre magasins dédiés aux Google Glass.

Depuis quelques mois, l'avenir des lunettes connectées de Google semble moins certain. Des développeurs mettent en pause ou arrêtent leurs projets sur les Google Glass. Aussi, des utilisateurs revendent leur modèle. Sans parler des craintes au niveau de la protection de la vie privée, de la sécurité, mais aussi son interdiction dans certains lieux. Le grand public, les autorités et les professionnels semblent sceptiques ou, tout du moins, se préparent.

Google semble également moins y croire. Malgré de très lourds investissements, la commercialisation des Google Glass n'est toujours pas fixée. Par ailleurs, des membres de l'équipe qui travaille sur les Google Glass sont partis durant les derniers mois. Sans oublier que le consortium formé entre autres par Google Ventures pour financer des projets pour les Google Glass vient d'être stoppé.
Une nouvelle annonce n'est pas très positive. Google vient, en effet, d'annoncer la prochaine fermeture des quatre magasins dédiés aux Google Glass. Localisés à Londres, New York, Los Angeles et San Francisco, les Google Glass Basecamp permettent d'acheter des Google Glass, mais surtout de les essayer et de se faire expliquer ses applications.
Becca Samson, community manager pour les Google Glass, a justifié cette initiative : « Même si de plus en plus de gens ont pu voir en personne (les Google Glass), nous avons lancé d'autres façons d'obtenir les Google Glass - comme notre site internet et le Play Store ». « Maintenant, la plupart de (nos) ventes et demandes de support technique se réalisent en ligne ou au téléphone, nous nous concentrons désormais davantage sur ces moyens ».
Cette explication peut sembler peu convaincante. Les premiers consommateurs prêts à débourser 1 500 dollars pour les Google Glass avant la version finale avaient déjà eu connaissance de cet outil innovant. La majorité du grand public aurait besoin de lieux physiques pour découvrir, prendre en main et comprendre ce nouvel appareil.

Alors que le cofondateur de Google, Sergey Brin, n'arbore plus les Glass, l'avenir de ces lunettes connectées semble plus sombre.

Photo: © Google.