Jeux vidéo : secteur dynamique, public présent !

Jeux vidéo :  secteur dynamique, public présent !
Une enquête TNS Sofres réalisée pour le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) montre une part de plus en plus importante de joueurs adultes en France. Sept Français sur dix s'adonnent régulièrement à des jeux vidéo. Ils sont également plus enclins à dépenser pour jouer sur une tablette.

Ces chiffres suivent la tendance annoncée par les professionnels du jeu vidéo en France, un secteur très dynamique.

Le public adulte français intéressé par le jeu sur tablette

Selon l'étude, 71,2 % des Français jouent régulièrement aux jeux vidéo. Cela comprend aussi bien les jeux en ligne que les jeux préinstallés, hors ligne, les jeux sociaux ou les jeux d'argent. La part des jeux d'argent est d'ailleurs très faible : 1% contre 81,9 % de joueurs en ligne ou hors ligne.

Certains supports sont plébiscités : l'ordinateur est le principal support de jeu, suivi par la console. Mais le jeu en mobilité prend de plus en plus d'importance : c'est le cas des tablettes et des smartphones, qui sont passés en 2014 devant les consoles portables. Selon l'étude, « La tablette est le support qui est utilisé le plus quotidiennement sur des durées de jeux courtes ».
Les adultes sont plus nombreux à s'adonner aux jeux : 60, 1 % des joueurs ont plus de 25 ans. 43,4 % des joueurs ont entre 25 et 49 ans, tandis que 21 % des joueurs ont moins de 15 ans.

Chez les hommes et chez les femmes, les types de jeux diffèrent : les hommes sont plus nombreux à s'adonner à des jeux de football, de voiture et de tir, tandis que les joueuses sont plus attirées par les jeux musicaux, les jeux en famille et les jeux sociaux. Les jeux de simulation et de stratégie attirent les hommes et les femmes à part sensiblement égale.
Selon TNS Sofres, la pratique des jeux vidéo est motivée à la fois « par une recherche de divertissement et d'amusement » et pour « passer le temps ».

L'étude a été réalisée en septembre 2014, auprès d'un échantillon représentatif de 2 800 Français âgés de 6 à 65 ans.

En France, le secteur du jeu vidéo se porte plutôt bien. Selon le Syndicat des Editeurs de logiciels de loisirs (SELL) à l'occasion de la Paris Games Week en octobre, le secteur français était en troisième place en Europe derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne en 2013, et l'année 2014 suit la tendance.

Source : L'étude TNS Sofres pour le CNC

Image © Fotolia Chanelle