Un logiciel pour simplifier l'activité des courtiers

Un logiciel pour simplifier l'activité des courtiers
Les courtiers ont maintenant leur propre logiciel. L'avantage de ce type d'applications spécialement dédiées à une activité en particulier : elles tiennent compte des contraintes du métier, et s'adaptent au quotidien des utilisateurs.
Après vous avoir fait découvrir Fletesia en mai 2013, place à Courtisia : un logiciel de gestion de cabinet de courtage en crédit, doté de fonctionnalités propres à l'activité des courtiers, qu'ils soient au bureau ou en déplacement.
Clément Menut et Jean-Philippe Klasser utilisent Courtisia au quotidien : c'est le coeur de leur métier. Ils nous livrent leur retour d'expérience dans cette interview.


CCM - Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre entreprise ?

CM et JPK - Je suis Clément Menut et j'ai fondé Court'ea CRÉDITS en septembre 2009, Jean-Philippe Klasser a rejoint la structure en tant que courtier quelques mois plus tard, et il est devenu mon associé en septembre 2013. Nous sommes courtiers en opérations de banque, et sommes mandatés par nos clients à la recherche d'un prêt immobilier pour trouver la meilleure offre globale et leur apporter tout l'éclairage nécessaire à la bonne mise en ouvre de leur projet.
La plupart de nos collaborateurs sont des indépendants, ils sont mandataires d'intermédiaire en opérations de banque et exercent en profession libérale.

CCM - Comment avez-vous découvert le logiciel Courtisia ?

CM et JPK - Avant de rejoindre Court'ea CRÉDITS, l'un de nos collaborateurs avait contribué à améliorer un outil destiné à son activité de courtier : Courtisia. Nous cherchions justement une entreprise grenobloise capable de faire évoluer ses produits en fonction de la demande des clients.

CCM - A quels besoins spécifiques cet outil répond-il ?

CM et JPK - De notre côté, nous avons testé plusieurs solutions existantes sur le marché, et nous avons fait plusieurs constats:
- il y a une offre faible d'outils à destination de courtiers en prêt immobilier,
- la plupart des logiciels ne sont pas compatibles avec tous les systèmes d'exploitation. Comme la plupart des courtiers exercent en indépendant, certains utilisent un PC, d'autres un Mac, et il est compliqué pour chacun de pouvoir s'équiper d'un nouvel ordinateur simplement pour pouvoir utiliser un outil métier,
- l'offre actuelle était onéreuse,
- l'offre actuelle était très peu portée sur le cloud, un outil que nous utilisons pourtant de plus en plus, qui nous permet de ne pas surcharger nos machines d'informations et de documents, de garantir la sécurité des données et la fluidité de nos échanges sur un dossier de client en particulier,
- enfin, le nouveau cadre légal qui encadre les courtiers était difficilement applicable avec les outils métier existants.

CCM - A quelle solution faisiez-vous appel avant Courtisia pour répondre à ces mêmes besoins ?

CM et JPK - Nous avions un logiciel nommé Courtage XP. Pour les utilisateurs de notre réseau qui travaillaient sur Mac, il fallait émuler une version de Windows, et aucune donnée n'était centralisée. Nous utilisions aussi des tableaux de suivis communs sur Google Drive. C'était tout à fait contre productif et surtout très difficilement exploitable avec un réseau de plusieurs collaborateurs.

CCM - Racontez-nous votre première utilisation de Courtisia

CM et JPK - La première étape a consisté à donner notre cahier des charges à Fletesia, car si la solution nous a tout de suite plu, elle méritait à nos yeux quelques évolutions pour nous offrir toute sa puissance. Nous avons parlé de nos besoins, de ceux de nos clients et de nos partenaires et nous avons constitué une liste des fonctions à mettre en oeuvre avec une liste de priorités.
Ensuite les équipes d'Anthony Cutrone ont commencé à déployer les nouvelles fonctions, corriger les bugs, faire des modifications en fonction de nos remontées terrain.
En tout cas, pour les nouveaux utilisateurs, rien de plus simple : un accès sécurisé leur est envoyé, ils se connectent, changent leur mot de passe et ils sont prêt à saisir un nouveau dossier.

CCM - Au quotidien, comment l'utilisez-vous ? De quelles fonctionnalités bénéficiez-vous ?

CM et JPK - Au quotidien, c'est le coeur de notre activité. Nous faisons nos confirmations de rendez-vous via le logiciel, le client reçoit un mail automatique. Puis lors des rendez-vous, nous saisissons l'ensemble des informations dont nous avons besoin, tous les documents commerciaux et obligatoires sont générés automatiquement. Nous avons la possibilité de faire des plans de financement très complexes en quelques clics.
Nous pouvons aussi faire nos présentations aux banques, nos études comparatives, et tout au long de la journée, nous consultons nos suivis.
L'un est destiné au suivi de l'avancé de nos dossiers, pour nos rien oublier. L'autre permet de suivre l'activité financière, pour chaque courtier sur ces affaires, et pour nous, sur l'ensemble du réseau.

CCM - En quoi Courtisia s'adapte-t-il à votre profession en particulier ?

CM et JPK - Déjà parce que notre interlocuteur principal chez Fletesia a commencé à s'intéresser à notre métier, et ensuite parce qu'il a compris notre quotidien, nos enjeux, parfois, j'ai l'impression de discuter avec un confrère. A partir de là, ils n'ont eu plus qu'à exercer leur « vrai » métier de développement.

CCM - Est-il simple à utiliser ?

CM et JPK - C'était l'objectif numéro 1: avoir un outil très complet, très puissant mais le plus simple possible. Nous avons pu tester tout au long du déploiement avec 2 membres de notre équipe absolument novices en informatique, et peu coutumiers des outils en ligne : ils se sont très vite adaptés.

CCM - Courtisia dispose-t-il d'un équivalent sur mobile pour être utilisé en déplacement ?

CM et JPK - Oui, le logiciel est utilisable sur mobile et sur tablette, ce qui est très pratique lors de déplacements, ou même pour suivre un dossier, une prise de rendez-vous ou autre lorsqu'on le souhaite, et sans avoir à ouvrir son ordinateur.

CCM - Quels sont ses points forts ?

CM et JPK - Le fait qu'il soit en ligne, très simple mais technique à la fois.

CCM - Selon votre expérience, existe-t-il des points à perfectionner sur ce logiciel ?

CM et JPK - Il est parfaitement exploitable en l'état mais je suis un éternel insatisfait. Nous avons déjà listé une série de fonctions à développer pour rendre le logiciel encore plus complet.

CCM - Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à une entreprise qui souhaite se lancer avec Courtisia ?

CM et JPK - Pour les courtiers qui se lancent et n'ont pas d'expérience, l'idée que nous nous faisons d'un outil idéal n'est pas forcement en phase avec le terrain. Parlez-en à des confrères plus aguerris.
Pour ceux qui exercent déjà, retenez que cet outil a été créé en collaboration avec des courtiers, pour des courtiers. L'outil est un « facilitateur » à tous les niveaux (commercial, juridique et managérial).

Repères

Courtisia

  • Logiciel de gestion de cabinet de courtage en crédit
  • Gestion de projets, simulateur de crédit, gestion de documents légaux, suivi de facturation
  • Le site de Courtisia

Court'ea CRÉDITS