Menu
Donnez votre avis

Cybersécurité : les salariés ne se sentent pas assez concernés

Perrine Tiberghien - mercredi 22 octobre 2014 - 11:59
Cybersécurité : les salariés ne se sentent pas assez concernés
Selon une étude réalisée par l'entreprise américaine Cisco, 77 % des salariés français pensent que leur comportent n'a pas d'incidence sur la sécurité des données de l'entreprise. Près de la moitié des employés interrogés se sentent peu ou pas concernés par la politique de sécurité de l'entreprise, alors même que leur comportement peut représenter un risque.

Le comportement des employés, maillon faible pour la cybersécurité

L'enquête de Cisco Security montre que 82 % des salariés interrogés en France n'ont pas connaissance des récentes failles de sécurité comme Heartbleed. Seulement 40 % d'entre eux estiment que leur comportement peut représenter une menace pour la sécurité des données, derrière la cybercriminalité (46 %) et l'hacktivisme (57 %). Cette prise de conscience du risque humain est plus importante chez les voisins européens : 53 % des salariés interrogés en Allemagne et 62 % en Suisse pensent que le risque humain est impactant.

Les salariés français interrogés connaissent peu les politiques de sécurité mises en place : 25 % ne savent pas si leur entreprise dispose d'une telle politique, contre 15 % au Royaume-Uni.
Selon l'étude, les moyens mis en place dans les entreprises pour faire face au risque humain ne sont pas suffisants. « Le comportement des employés est un véritable maillon faible pour la cybersécurité et devient une source croissante de risque - plus par manque d'intérêt et ignorance que par volonté de nuire », estime Cisco Security. « Les employés ne se sentent pas concernés par les menaces quotidiennes et s'attendent ainsi à ce que les paramètres de sécurité de l'entreprise les protègent. »

L'étude a été menée auprès de 12 000 employés en Europe, Moyen-Orient, Afrique et Russie. Elle concerne 1000 salariés en France.

En février 2013, une enquête de l'association professionnelle ISACA (Information Systems Audit and Control Association) estimait qu'une entreprise sur cinq subissait une attaque visant à voler la propriété intellectuelle.

Source : le communiqué de presse de Cisco

Image ©Fotolia.com

Ajouter un commentaire

Commentaire

Armulis
Messages postés
1257
Date d'inscription
vendredi 17 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2017
131 -
Merci pour cette étude, on en avait besoin pour connaître le résultat
Commenter la réponse de Armulis