Apple pourrait séduire des pros grâce à IBM

Apple pourrait séduire des pros grâce à IBM

Selon des analystes de Wall Street, le partenariat entre Apple et IBM pourrait rapporter à Apple 42 millions de nouveaux utilisateurs. Un record.

En juillet dernier, les groupes Apple et IBM ont annoncé la mise en place d'un partenariat destiné à développer des solutions pour les professionnels et optimisées pour les iPad et iPhone. Grâce à cet accord, Apple veut gagner des parts de marché dans le secteur de l'entreprise et IBM bénéficier de la notoriété et la reconnaissance d'Apple.

Les analystes de Wall Street Sundeep Bajikar et Mark Lipacis ont étudié les potentielles répercussions de ce partenariat et viennent de publier leurs conclusions. Selon eux, l'accord conclu avec IBM pourrait rapporter 42 millions de nouveaux utilisateurs à Apple. Les ventes d'iPad et iPhone pourraient représenter des dizaines de milliards de dollars en 2015.
Selon les analystes, ces chiffres impressionnants seraient possibles grâce à la forte intégration d'IBM dans le secteur des entreprises et au développement d'applications professionnelles destinées aux appareils d'Apple. Il faut préciser que la marque à la pomme a surtout du succès auprès du grand public. Au niveau professionnel, les possesseurs d'iPhone et iPad sont principalement des cadres et des dirigeants, soit une part minoritaire des employés. De plus, Apple souffre d'une concurrence de plus en plus accrue et ne voit pas ses ventes de tablettes progresser.

Il ne s'agit que d'une analyse extérieure prédictive. Si elle se démontre, le partenariat entre Apple et IBM serait très lucratif pour chacun d'eux. Quoi qu'il en soit, cet accord permettra aux professionnels équipés d'appareils Apple de bénéficier de nouvelles applications spécialement élaborées.

Photo: © Apple.