Logiciels des PME : la Business Software Alliance (BSA) propose de vérifier leur validité

Logiciels des PME : la Business Software Alliance (BSA) propose de vérifier leur validité
Pour aider les entreprises à vérifier la validité des licences de leurs logiciels, la Business Software Alliance (BSA) vient de lancer un site internet. Il est doublé d'une campagne de sensibilisation baptisée « Fair-play ».
Dans un premier temps, les actions de la BSA ciblent les petites et moyennes entreprises du nord et de l'est de la France. Elles devront permettre aux professionnels d'identifier les logiciels sans licence conforme et d'agir en conséquence.

En 2013, un tiers des logiciels en France sans licence conforme

En lançant cette campagne et un site web, la BSA souhaite fournir aux PME des outils pour simuler un audit de leur parc de licences logicielles. L'ensemble du territoire français est concerné par la campagne, mais la BSA se tourne dans un premier temps vers le nord et l'est de la France. Selon la dernière enquête réalisée par l'organisme en juillet 2014, la part des entreprises moins regardantes quant à la validité des licences y est plus importante.

Dans une étude de juillet 2014, la Business Software Alliance estimait en effet à 36 % la part des logiciels installés sur les ordinateurs en France ne disposant pas d'une licence conforme en 2013. Elle passait à 42 % pour l'est et à 39 % pour le nord de la France.

D'après l'enquête, les responsables IT confirmaient leurs craintes des conséquences de l'utilisation de logiciels piratés, néanmoins « moins de la moitié sont certains que les logiciels utilisés dans leur entreprise sont bien sous licence conforme ». « Le piratage de logiciels porte préjudice aux éditeurs de logiciels et constitue une concurrence déloyale pour les entreprises respectueuses des lois », rappelle également l'organisme.

Sources : la campagne Fair-play de la BSA et le site dédié aux entreprises

Photo ©Fotolia.com