Microsoft : Windows 10 présenté

Microsoft : Windows 10 présenté
Suspense terminé. Ce 30 septembre, Microsoft a présenté son nouveau système d'exploitation, qui ne s'appelle pas Windows 9, mais Windows 10.

Après des semaines de rumeurs et de fuites, Microsoft a tenu sa conférence de presse ce 30 septembre pour dévoiler son nouveau système d'exploitation. Alors, « What's next for Windows » ? Nous avons eu la réponse entre 19h et 20h, heure de Paris.

Le PDG Satya Nadella étant absent, c'est le vice-président des systèmes d'exploitation, Terry Myerson, qui a débuté la conférence et posé le cadre : « le monde dans lequel Windows a grandi a changé. Le temps est venu pour un nouveau Windows ». Celui-ci doit, selon lui, « être bâti autour du monde mobile et du cloud. Il doit mettre l'accent sur la productivité ».
Première information, il ne s'agit pas de Windows 9, mais de .... Windows 10. Sans surprise, l'objectif annoncé de Microsoft est de proposer un OS unique pour tous les supports fixes et mobiles. « Windows 10 fonctionnera sur tous les terminaux possibles. Il y aura une seule famille de produits, mais plusieurs interfaces et expériences. Le système d'exploitation disposera d'une boutique d'applications commune à tous les supports ». Aussi, Microsoft a élaboré Windows 10 pour qu'il soit « simple d'accès à tous les utilisateurs de Windows, qu'ils soient issus de Windows 7 ou Windows 8 ». De plus, le groupe a pensé à la tendance de plus en plus présente du BYOD. Ainsi, Windows 10 permettra de différencier les contenus professionnels des données personnelles, et les applications accessibles par les salariés pourront être sélectionnées par les entreprises pour une meilleure sécurité.
Durant cette conférence, Microsoft a réalisé une démonstration tout en précisant qu'il ne s'agissait pas de la version définitive et que des bugs pouvaient être présents.
Au programme des nouveautés, l'interface a été revue avec un nouveau bouton « task view », qui permet d'ouvrir directement les applications et un « snap mode » qui permet de sélectionner les fenêtres. Sans oublier le menu Démarrer, qui intègre notamment les applications mobiles, et l'introduction des tuiles qui peuvent changer de tailles et d'emplacements.
Autre information, Microsoft a adapté son OS aux appareils hybrides tels que sa Surface avec une détection automatique de la présence ou non d'un clavier.

Microsoft a présenté Windows 10 comme « le projet le plus ouvert et collaboratif de l'histoire ». Une version bêta sera proposée dès ce 1er octobre aux développeurs, mais elle ne sera pas totalement stable, selon Microsoft. Quant au grand public, il faudra attendre 2015 sans plus de précisions.

Photo: © Microsoft.