Réseaux sociaux : le marché de l'emploi de plus en plus utilisateur

Réseaux sociaux : le marché de l'emploi de plus en plus utilisateur
Selon une étude Adecco, menée entre mars et juin 2014 dans 24 pays, les candidats et les recruteurs sont de plus en plus intéressés par les réseaux sociaux. L'activité liée à la recherche d'emploi ou de profils sur internet est en hausse : de 53 % en 2013, elle devrait passer à 61 % en 2014.

Néanmoins, l'enquête révèle que les professionnels ne se sont pas encore approprié les subtilités des réseaux sociaux. Leur impact et les bonnes pratiques à observer sont encore peu maîtrisées.

Cinq candidats sur dix utilisent les réseaux sociaux pour leur recherche

La moitié des candidats utilise les réseaux sociaux pour appuyer leur recherche d'emploi. Chez les recruteurs, la part est plus importante : 7 professionnels sur 10. 29% des candidats ont déjà été contactés par des recruteurs par le biais des réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux sont plus facilement utilisés pour des recherches de profils ou la vérification des CV. LinkedIn est majoritaire (68 %), mais Facebook prend également de l'importance (52 %), même si ce réseau reste plutôt considéré comme un support personnel. L'étude montre néanmoins que les candidats ne sont pas assez conscients du fait que les réseaux sociaux personnels peuvent être accessibles à d'autres personnes.

Pour les recruteurs, les informations données sur les réseaux sociaux personnels sont moins regardées que les expériences professionnelles ou les diplômes. Mais un tiers des professionnels des ressources humaines admet pouvoir rejeter une candidature à cause d'un contenu ou d'une photo sur le profil d'un candidat.

LinkedIn (35 %) et Facebook (17 %) restent les réseaux sociaux les plus prisés pour une recherche d'emploi, avec une part de 4,8 % pour Viadeo. Ces chiffres sont à tempérer pour la France, étant donné que l'enquête a été effectuée au niveau mondial.

L'étude a été réalisée dans 24 pays, auprès de plus de 17 000 demandeurs d'emploi et de 1500 recruteurs, entre mars 2014 et juin 2014.

Source : L'étude Adecco (document pdf en anglais)

Image ©Fotolia.com