Plateforme de e-commerce : "la solution la plus appropriée pour certains projets"

Plateforme de e-commerce :
Selon un dernier baromètre de la FEVAD, la Fédération des entreprises de vente à distance, la progression devrait encore se maintenir. 160 000 sites de e-commerce seront en ligne en France d'ici la fin de l'année 2014. La fréquence des achats a également augmenté de 7 % par rapport à 2013.

Mais quels supports peuvent être utilisés par les e-commerçants ? Plusieurs solutions de gestion de contenu (CMS) permettent de développer une boutique en ligne, quelle que soit la taille de l'entreprise.

C'est le cas de Prestashop, ou encore du module WooCommerce allié à WordPress. Habituée à la création de sites, Mona Bouraghda utilise Magento. « C'est une solution qui permet un déploiement et une mise en production rapide d'un site de vente », estime-t-elle. Elle fait le point sur ce CMS open source et sur ses fonctionnalités.


Comment ça marche - Pouvez-vous vous présenter et présenter votre activité ?

Mona Bouraghda : Je suis une grande passionnée des technologies et de l'univers web depuis plusieurs années maintenant. Lorsque j'ai découvert ce nouveau monde qu'était la toile, j'ai de suite était intéressée par la façon dont il a été créé.
J'exerce mon activité en tant qu'auto-entrepreneur depuis trois ans, et à temps plein depuis quelques mois seulement. Mon métier ne consiste pas à simplement réaliser un projet unique, mais plutôt d'accompagner et de conseiller mes clients dans l'ensemble de la vie d'entreprise sur le web (création de site, gestion de communauté, communication visuelle, maintenance, conseil, formation...).

Quels sont les aspects qui vous ont intéressée dans cette solution ?

M.B. : Magento est une solution qui permet un déploiement et une mise en production rapide d'un site de vente. Nul besoin de s'y connaitre en développement informatique pour pouvoir utiliser cette solution. Tout est gérable depuis le panneau d'administration, de la configuration du serveur à la création du catalogue de produits, en passant par la gestion des commandes.
Pour un développeur, c'est un outil extrêmement puissant, un véritable terrain de jeu : une boîte de Lego suffisamment grande pour en faire ce qu'on veut !

En quoi ce CMS vous semblait plus adapté par rapport à d'autres systèmes de gestion ?

M.B. : Magento est un outil très puissant et est la solution la plus appropriée pour certains projets. C'est le cas notamment quand une boutique dispose d'un catalogue de plus de 3000 produits et d'une vingtaine d'interfaces web différentes, selon le pays ou la particularité de l'internaute.
Bien entendu, tout en respectant les développements spécifiques à mettre en place et la synchronisation avec les webservices.

Pour réaliser ce genre de projet, nul besoin de payer des milliers d'euros dans une version Entreprise de Magento, la version gratuite suffit amplement en y incluant les bonnes extensions.

Est-ce que vous connaissez d'autres solutions du même type ? Lesquelles ?

M.B. : Dans le même genre, on peut parler de Prestashop, qui est lui un CMS français. Il est très intuitif et simple à mettre en place. Tout comme Magento, son aspect « prêt à l'emploi » permet de mettre en ligne une boutique assez rapidement.

Il existe aussi des CMS non spécifique à la vente en ligne, mais ayant des extensions disponibles pour gérer des ventes. C'est le cas par exemple du couple Wordpress et WooCommerce.

On trouve aussi sur le marché des créations de boutique en ligne des framework, comme par exemple Drupal Commerce. A l'inverse des CMS, les framework ne permettent pas de créer une boutique en deux clics, cela requiert des connaissances informatiques.

Est-ce que c'est une solution qui vous semble facile à prendre en main, de votre point de vue de développeur ?

M.B. : Un développeur saura facilement se retrouver dans cette solution. Tout est structuré d'une manière permettant de s'y retrouver facilement. Bien que les éléments de l'administration soient multiples, le menu reste assez compréhensible. Un onglet pour les commandes, un autre pour le catalogue, un pour le paramétrage...
S'il a déjà utilisé ce genre de solution, ça sera d'autant plus simple pour lui. Il agira 10 fois plus vite qu'une personne qui découvre la notion de CMS.

Concrètement, comment s'utilise Magento ?

M.B. : L'administration de Magento va surtout être utilisée pour le paramétrage de la boutique. La personne qui va agir sur le développement pourra intervenir dans le template (la structure), le skin (le design) ou le core (le coeur de la solution). Il pourra donc modifier ces fichiers pour adapter le site aux exigences de la boutique.

Comment se présente la prise en main de la plateforme pour le commerçant par exemple ?

M.B. : Si le terrain a été bien préparé, le commerçant n'aura plus qu'à insérer ses produits depuis l'administration et la boutique coté internaute sera automatiquement mise à jour.
Le rôle du commerçant consistera surtout à remplir sa boutique et à gérer les commandes. Un outil de gestion des stocks est accessible, ce qui permet d'avoir un oeil sur la quantité des produits, le renouvellement et les pré-commandes.
Magento intègre aussi un outil de gestion de promotion ou de code. Le commerçant peut ainsi gérer ses évènements.

L'administration de Magento peut paraître compliquée au premier abord, mais en y regardant de plus près, un commerçant n'aura à utiliser que 10% de l'administration, contrairement au développeur qui aura besoin de naviguer sur la quasi totalité pour préparer le terrain.

Est-ce que vous verriez d'autres améliorations possibles à la plateforme ?

M.B. : Magento fonctionne beaucoup grâce à des extensions, gratuites ou payantes, qui viennent agrémenter les fonctionnalités de base. Ce sont ces extensions qui lui permettent d'être une solution sans limite.

Bien que ce CMS soit très complet pour la gestion de boutique en ligne, il pourrait aller plus loin en intégrant des outils de finance. Il existe des extensions de statistiques, mais rien de vraiment concret permettant de suivre l'évolution de l'entreprise. Certes, c'est un domaine bien particulier, un métier à part. Mais ainsi, tout le projet entier pourrait être suivi depuis une seule et même plateforme.

Par rapport à d'autres outils du même type, vous recommanderiez Magento ?

M.B. : Les autres solutions d'e-commerce sont destinées la plupart pour des projets peu conséquents et ne demandant pas beaucoup de ressources. Je recommanderai Magento pour les projets ayant un trafic important, plusieurs boutiques à gérer, plusieurs langues à configurer... De plus, cette solution n'est pas seulement une boutique clé en main. Elle permet aussi et surtout de créer une boutique sur mesure avec toutes les fonctionnalités désirées.

Repères

Mona Bouraghda - MB Freelance

  • Accompagnement et conseil dans la vie de l'entreprise sur le web,
  • Installée près de Lille (Nord),
  • Spécialisée dans les solutions CMS, elle propose un tutoriel dédié à Magento pour les professionnels,
  • son site internet

Magento, CMS e-commerce

  • Plateforme de commerce électronique libre, sous forme de système de gestion de contenu (Content Management System, CMS),
  • Plusieurs de ses fonctionnalités : commerce mobile, gestion et prise des commandes, paiement, suivi du transport, gestion du catalogue de produits (physiques ou virtuels)...,
  • Disponible en version libre et gratuite, le CMS existe également dans une version pro,
  • Magento