Amazon: des objets intelligents pour la maison

Amazon: des objets intelligents pour la maison


Selon l'agence Reuters, le laboratoire secret d'Amazon, Lab126, travaille sur des objets connectés pour la maison et va recruter du personnel.


Google n'est pas la seule grande entreprise du web à posséder un laboratoire secret travaillant sur des produits innovants. Amazon en a également créé un, nommé Lab126. Son équipe a notamment élaboré les drones qui devraient, dans le futur, être utilisés pour livrer de petits colis. Autre produit sur lequel a travaillé Lab126, le premier smartphone d'Amazon, Fire Phone, qui se démarque par une interface 3D.

Amazon ne veut pas s'arrêter à ces appareils. L'agence Reuters indique, en effet, que le groupe veut développer son laboratoire secret de la Silicon Valley. Selon des documents officiels sur lesquels Reuters a mis la main, un accord a été passé entre Amazon et l'état de Californie. Contre 1.2 million de dollars d'allégements fiscaux, le groupe s'est engagé à investir 55 millions de dollars pour développer les sites de son laboratoire basés à Sunnyvale et Cupertino. Amazon va notamment recruter au moins 27 % de salariés supplémentaires sur les cinq prochaines années, portant sa masse salariale à 3 757 personnes en 2019.
Deux sources ont indiqué à Reuters qu'Amazon serait en train de développer une nouvelle gamme d'appareils : des objets connectés pour la maison. Le Lab126 testerait des accessoires connectés et un dispositif basé sur le WiFi qui pourrait être installé dans la cuisine ou même un placard pour commander des produits en appuyant simplement sur un bouton.
Selon Kinley Pearsall, porte-parole d'Amazon, le Lab126 a « une croissance très rapide ». De nombreux appareils sont développés. « (Nous) allons continuer à inventer et créer de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux services et produits, et soutenir cette innovation ».

Il n'est pas certain que les appareils actuellement étudiés soient un jour commercialisés. Toutefois, ces investissements montrent combien Amazon veut, à l'instar de concurrents tels que Google, élargir ses activités et innover dans les secteurs en plein essor comme la domotique.

Photo: © Amazon.