Samsung veut miser sur le mobile

Samsung veut miser sur le mobile


Malgré des ventes en baisse, Samsung estime que son activité dans le mobile va rapidement se relancer.

Le secteur des mobiles progresse toujours, grâce surtout à l'équipement des pays émergents. Selon le cabinet IDC, l'année 2014 devrait se conclure sur des ventes en progression de 19.3 %. Samsung est le fabricant leader du secteur. Toutefois, ses parts de marché ont baissé dernièrement. Ainsi, au premier trimestre, le fabricant coréen a livré 85 millions de smartphones, soit 30.2 % de parts de marché. Le trimestre suivant, Samsung parvenait, avec 74.3 millions d'appareils écoulés, à une part de marché de 25.2 % qui, sur un an, a reculé de 7.1 points.
Les baisses des ventes de smartphones, surtout dans les pays émergents, impactent les résultats financiers de Samsung, qui voient son chiffre d'affaires et ses bénéfices en baisse.

Toutefois, Samsung reste optimiste. À l'occasion d'une conférence de presse, ce 23 septembre, le président exécutif du groupe a affirmé que la division mobile de Samsung allait rapidement être relancée. Selon lui, les points forts du groupe sont « ses solides fondamentaux et sa prouesse technologique ».
Samsung n'est pas satisfait que son concurrent, Apple, ait opté pour des iPhone avec des écrans plus grands et tente de réagir en accélérant le lancement du phablet Galaxy Note 4.

Le fabricant a besoin que ce nouveau modèle séduise. Une information est encourageante pour Samsung. En effet, les précommandes du Galaxy Note 4 ont été ouvertes le 18 septembre en Corée du Sud. Elles ont été stoppées quelques jours après, car les stocks étaient épuisés ! Les quantités n'étaient pas très importantes, mais cet accueil est de bon augure pour Samsung qui commercialisera son phablet dès le 26 septembre en Corée du Sud.

Photo: © Samsung.