Musique : lancement du Top streaming

Musique : lancement du Top streaming


La musique en streaming a tellement progressé que le SNEP et les plateformes lancent un classement hebdomadaire des plus importantes écoutes.

Les consommateurs se tournent de plus en plus vers les offres de musique numérique et délaissent les boutiques physiques. Sur le premier semestre 2014, le SNEP (Syndicat National de l'Édition Phonographique) a relevé que les revenus du marché physique ont baissé de 13.6 %. Le secteur numérique a, quant à lui, progressé de 1.1 %. Pour la première fois, le secteur des téléchargements a reculé (de 18.55 % sur un an) et a été dépassé par les offres en streaming qui représentent désormais 53 % des revenus numériques.

La musique en streaming a pris une telle importance que les plateformes de streaming et le SNEP ont décidé de lancer, chaque semaine, un classement des plus importantes écoutes en streaming. Le cabinet GFK se charge de ce classement en prenant en compte les titres écoutés (au moins 30 secondes) sur les plateformes membres de l'ESML (Éditeurs de Service de Musique en Ligne) -Deezer, Fnac, Orange, musicMe- et les services de Google Play, Napster, Spotify, Qobuz et Xbox. À partir des écoutes gratuites et payantes, un classement, nommé Top streaming, établit les 200 plus importantes écoutes de la semaine.
Le premier Top streaming a été élaboré le 10 septembre.

La mise en place d'un classement des titres écoutés en streaming est une étape importante qui marque la prise en compte de ce mode de consommation devenu important. Le SNEP ira, même, plus loin prochainement. En effet, au mois d'octobre, le Top streaming et le Top téléchargement seront intégrés au classement général des meilleures ventes de musique. Aussi, dans quelques mois, les titres écoutés en streaming seront pris en compte pour le calcul des ventes des artistes.

Photo: © SNEP.