Objets connectés : Google rachète Lift Labs

Objets connectés : Google rachète Lift Labs


Déjà intéressé par les objets connectés, Google rachète l'entreprise Lift Labs, qui a élaboré des couverts intelligents pour les malades.

Le secteur des objets connectés est de plus en plus vaste. Certains produits sont loin d'être des gadgets ou des accessoires futiles. Le domaine de la santé et plus largement du bien-être devrait largement profiter des innovations techniques. Le grand public, mais surtout les personnes souffrant de maladie ou de problème, verront la gestion de la vie quotidienne et de la santé facilitée.
Google fait partie des entreprises intéressées par les objets connectés. Google Lab X a, entre autres, développé des lentilles de contact destinées aux diabétiques.

Ce 10 septembre, le groupe a annoncé le rachat de l'entreprise Lift Labs. Cette société américaine a notamment développé le produit Liftware. Il s'agit d'un appareil dans lequel s'insère un couvert pour permettre aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson de manger aisément. Des capteurs sont intégrés à l'appareil. Ils détectent les tremblements et compensent ces mouvements incontrôlables pour stabiliser le couvert et la nourriture.
Le montant du rachat n'a pas été précisé par Google. L'équipe de Lift Labs va rejoindre celle de Google Lab X. Le groupe veut continuer à développer Liftware, qui « pourrait améliorer la qualité de vie de millions de personnes » et « explorer la façon dont leur technologie pourrait être utilisée dans d'autres façons d'améliorer la compréhension et la gestion des maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson et le tremblement essentiel ».

Plus de personnes atteintes de la maladie de Parkinson pourraient, ainsi, avoir accès au Liftware. Une bonne nouvelle pour ces personnes, dont les tremblements sont un réel handicap au quotidien. Sans oublier qu'avec les importants moyens financiers et les spécialistes de Google Lab X, la technologie développée par Lift Labs pourrait être transposée à d'autres outils, utiles à différents malades.

Photo: © Google.