Sculpteo, l'impression 3D accélère le développement des agences de design

Sculpteo, l'impression 3D accélère le développement des agences de design
Le studio parisien Eliumstudio est spécialisé dans le design industriel. Une de leur création, la « Tykho Radio » réalisée pour Lexon, est devenu un objet « icone », récompensé par de nombreux prix et même exposé au Centre Pompidou et au Musée d'Art Moderne de New-York.

Sculpteo est une solution d'impression 3D en ligne. De l'envoi du fichier sur la plateforme à la réception du prototype ou d'une série limitée, Sculpteo assure la gestion totale du processus à distance. La société ne vend pas des imprimantes individuelles mais des impressions en 3D. En cela elle apporte un plus aux entreprises.

Pierre Garner, designer, explique comment Sculpteo 3D, a non seulement changé leurs méthodes de travail et aussi la chaîne de fabrication.



Comment ça Marche - Pouvez-vous présenter Eliumstudio en quelques mots ?
Pierre Garner:
Nous sommes 5 créateurs issus de 3 univers complémentaires : l'architecture, la mode et le design. Nous travaillons ensembles depuis 2002 sur les objets grand public qui sont produits ensuite à grande échelle par nos clients. Par exemple, nous avons collaboré avec Fujitsu, Lexon, Rowenta, Seiko et Invoxia.

CCM - Comment avez-vous connu Sculpteo ?
PG:
Nous avons connu Sculpteo en travaillant avec Withings. Nous avions besoin de prototyper des pièces pour ce dernier et nous avons fait appel à Sculpteo pour les imprimer en 3D.

CCM - Quel a été l'élément déclencheur dans son acquisition ?
PG:
Plusieurs éléments. Notre partenariat, la nécessité de tester concrètement et rapidement nos projets de design, et la volonté de nous affranchir de notre dépendance vis-à-vis des prototypistes. Egalement, le souci économique de gagner en réactivité.

CCM - Dans quel cadre utilisez-vous Sculpteo?
PG:
Nous l'utilisons pour créer nos prototypes, avant de les présenter au client. Cette imprimante révolutionne notre manière de travailler. C'est concret, rapide, peu onéreux, souple et agile. Nous sommes passés très vite du croquis à la 3D. Nous retrouvons la précision des détails de nos plans.

CCM - Comment travailliez-vous avant de l'utiliser?
PG:
Auparavant, nous réalisions des maquettes en carton. Elles présentent plusieurs inconvénients car elles sont fragiles et difficilement transportables. Pour les cas exceptionnels, nous collaborions avec un atelier prototypiste.

CCM - Comment se passe la création ?
PG :
Le studio envoie le fichier sur la plateforme Sculpteo Pro qui la télécharge en temps réel. Ensuite, quelques secondes plus tard, le projet apparaît en 3D. Le logiciel analyse la faisabilité de notre idée, son coût d'impression, choisit les matériaux adaptés et répare le cas échéant nos erreurs de conception. Dans ce dernier cas, le problème est identifié et solutionné tout de suite, comme par exemple, une erreur de calcul dans les dimensions.

CCM - Quels sont les atouts de Sculpteo ?
PG:
Au-delà de ce processus innovant, nous n'avons pas à investir dans une imprimante 3D, puisque la société Sculpteo, une fois le projet approuvé, imprime le prototype en 3D et nous l'envoie sous 48 heures. Qui plus est l'impression est beaucoup plus qualitative qu'avec une imprimante 3D individuelle, la résolution est beaucoup plus fine et les dimensions plus grandes. Enfin, nous n'avons pas à gérer la maintenance.

CCM - Quel est le coût d'un prototype?
PG:
C'est un coût unitaire au fichier. Le calcul s'effectue en fonction du temps passé et de la taille souhaitée en 3D. Ce n'est pas tellement le prix de la matière première qui impacte.

CCM - Quelles seraient les améliorations à apporter ?
PG:
Au niveau des matériaux employés, on pourrait élargir la gamme. Mais je crois que l'entreprise y réfléchit.

Repères

Eliumstudio

  • Adresse du Studio : 141, Boulevard St Michel - 75005 PARIS
  • Date de création : 2002
  • Effectif : 5 designers
  • Eliumstudio

Sculpteo

  • Adresse: 89, Rue Gouverneur Eboué - 92130 Issy - les -Moulineaux
  • Date de création : 2009
  • Sculpteo