Objets connectés : le marché est en plein développement

Objets connectés : le marché est en plein développement
D'ici 2019, 69 % des consommateurs devraient posséder un objet connecté pour la maison. C'est ce que révèle une étude du cabinet de conseil international Accenture. Les estimations tendent vers un marché en plein développement.

Les consommateurs montrent un intérêt grandissant pour les objets connectés, puisque 69 % des consommateurs ont prévu l'achat d'un objet connecté pour la maison d'ici à 5 ans. Les projections tirées de l'étude du cabinet Accenture montrent également que 13 % des consommateurs devraient avoir réalisé cet achat d'ici la fin de l'année 2014, notamment autour de produits comme un thermostat connecté ou une caméra de surveillance pour la maison. Aujourd'hui, seuls 4% des personnes interrogées dans le cadre de cette étude possèdent ce genre d'objet connecté.

Un intérêt pour les objets destinés au bien-être et à la sécurité

L'intérêt des consommateurs pour ce type de produit aujourd'hui est marqué, et notamment en ce qui concerne les « smart watches » et les objets autour du bien-être et du sport. « D'ici 5 ans, la moitié des consommateurs devrait posséder un objet connecté de ce type », relève Accenture. Le cabinet estime le pourcentage de consommateurs équipés dans les cinq ans à 43 %.

Le taux de consommateurs ayant équipé leur maison de thermostats intelligents devrait passer à 43 % également d'ici 2019 (contre 22 % d'ici 2015), tandis que les systèmes de surveillance connectés devraient atteindre un taux de 35 % d'ici 2019.
Les vêtements et lunettes connectés ne devraient pas rencontrer le même succès selon l'étude (16 % des consommateurs équipés d'ici cinq ans).

Source : L'étude Accenture

Image ©Fotolia.com