Menu
Donnez votre avis

Google/Gmail : lutte anti spam et phising

CelineLhorte - samedi 16 août 2014 - 16:39
Google/Gmail : lutte anti spam et phising


Via un post, Google vient d'indiquer accentuer sa lutte contre le spam et le phising sur Gmail.

Toute personne qui possède un compte mail reçoit des courriers électroniques indésirables et connaît, donc, le spam. Idem pour les tentatives de phising qui, pour obtenir des informations personnelles, se font passer pour des expéditeurs connus ou sérieux. Malgré un tri, des filtres ou des astuces, ces types de mails sont toujours présents, désagréables, voire dangereux.

Chaque boîte mail essaie de lutter pour protéger au mieux leurs utilisateurs.
Google a publié, ce 10 août, un billet sur son blog dans cette optique.
Ainsi, le groupe a annoncé que sa messagerie Gmail serait prochainement dotée de meilleurs filtres. Et ce, afin de détecter les combinaisons suspectes de caractères qui pourraient être utilisés par les personnes malveillantes et escrocs. Qu'il s'agisse des adresses mails, des noms de domaine, des mots-clés, des liens, etc. des caractères proches peuvent induire en erreur. Par exemple, le O peut être confondu avec le 0. Intégré dans le mot « boutique » ou « trésor public », il peut renvoyer à de faux sites malveillants.
Pour renforcer son filtre anti spam, Google s'est rapproché du consortium Unicode qui a listé les différentes combinaisons qui pourraient être ambigües.
Gmail va les prendre en compte pour trier les mails reçus, mais se base sur un standard qu'il estime être « un juste équilibre entre les utilisations légitimes » (...) « et ceux qui risquent d'être abusifs ».

Cette amélioration est introduite ces jours-ci dans Gmail.
Elle intervient suite à la prise en compte par Google, il y a quelques jours, des caractères qui ne sont pas latins. L'alphabet cyrillique, grec, arabe, japonais, etc. sont composés de caractères qui pourraient être utilisés de façon malveillante sans que le filtre anti spam de Gmail les détecte.

Photo: © Google.
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de khalidh