Ressources humaines : les décideurs tournés vers les solutions SaaS

Ressources humaines : les décideurs tournés vers les solutions SaaS
Dans une récente étude, le cabinet Markess s'est penché sur la place des solutions de gestion en ressources humaines en mode SaaS et cloud dans les entreprises. Selon l'enquête du cabinet spécialisé dans l'analyse des marchés du numérique, la fonction ressources humaines porte un intérêt croissant au numérique « pour l'accompagner dans ses diverses missions, tant administratives que plus stratégiques ». Il en ressort que les solutions SaaS et cloud rencontrent de plus en plus de succès.

Le SaaS et le cloud rentrés dans les habitudes

L'enquête a été menée auprès de 145 décideurs en ressources humaines et spécialistes des systèmes d'informations des ressources humaines au début de l'année 2014. « L'informatisation des processus RG progresse », relève l'étude de Markess. Les entreprises et les administrations sont de plus en plus nombreuses à avoir recours à une solution informatique, différente d'outils bureautiques, afin de gérer un ou plusieurs processus de ressources humaines.

La disparité reste néanmoins importante entre les organisations en termes d'équipements, « certaines n'ayant recours qu'à une solution logicielle isolée et dédiée », tandis que d'autres ont mis en place un véritable système d'information RH qui couvre plusieurs processus. La plupart des tâches relevant de la gestion administrative sont informatisées : la gestion de la paie pour 93% des décideurs interviewés, la gestion des congés et des absences (87%), l'administration du personnel (84%), la gestion des temps et des activités (71%).

Des projets SaaS à moyen ou long terme

Le terme SaaS (Software as a Service) est également entré dans les moeurs. En 2011, une étude de Markess estimait à 42 % le pourcentage de décideurs familiarisés avec ce terme. En 2014 selon le cabinet, le pourcentage était de 82 %. Par ailleurs, 56% des décideurs interrogés indiquent que leur organisation a recours au mode SaaS ou Cloud pour la gestion d'une partie ou de tous leurs processus de ressources humaines, et 14 % ont des projets à plus ou moins longue échéance.

Source : les dernières études Markess

Image © Fotolia