Baidu développe sa voiture autonome

Baidu développe sa voiture autonome


Le moteur de recherche chinois Baidu développe ses modèles de voitures autonomes, dont les premiers prototypes seront produits en 2015.

Toyota, Renault, Google ou encore Apple, de grandes entreprises de l'automobile et du secteur informatique veulent miser sur les voitures autonomes. Avec l'autorisation des premiers tests en France dès l'année prochaine, les choses avancent.

Et pas seulement dans notre pays, puisque l'entreprise Baidu vient d'annoncer travailler sur ses modèles de voitures autonomes.
Le moteur de recherche chinois suit la voie de Google, mais mise sur des véhicules différents, qui seront dotés d'un volant et de pédales.
Le directeur du centre de recherche de Baidu, Kai Yu, a indiqué que l'entreprise travaille sur des véhicules qui assisteront les conducteurs lorsqu'ils le voudront. Il a, ainsi, déclaré au site The Next Web que « la voiture du futur ne doit pas totalement remplacer le conducteur, mais qu'elle doit lui laisser le choix de conduire ou pas. La liberté signifie que la voiture est assez intelligente pour prendre des décisions d'elle-même, comme un cheval, et peut prendre des décisions dans des situations difficiles sur la route. Mais lorsque le conducteur veut reprendre le contrôle, il peut le faire. C'est comme monter un cheval, plutôt que de rester dans une voiture où il n'y a rien d'autre qu'un bouton ».
L'entreprise a indiqué en être aux questions de sécurité. Les premiers prototypes seront produits en 2015.

Baidu veut, donc, laisser la liberté de choix aux conducteurs. Une stratégie qui pourrait séduire ceux qui aiment la conduite et ne souhaitent qu'un assistant lorsqu'ils sont fatigués, se trouvent dans les embouteillages, ont un coup de fil à passer, etc.

Photo: © Baidu.
A voir également