Apple : ventes d'iPhone et de Mac en hausse, mais recul de celles des iPad et iPod

Apple : ventes d'iPhone et de Mac en hausse, mais recul de celles des iPad et iPod


Avec un bénéfice net en hausse de 12 %, Apple se porte bien ! Sur le troisième trimestre fiscal, les ventes d'iPhone et de Mac ont progressé, mais celles des iPad et iPod sont toujours en recul.

Innovations insuffisantes, lassitude des consommateurs, segment du haut de gamme proche de la saturation, etc... certains spécialistes estiment qu'Apple, avec ses gammes de produits restreintes, pourrait perdre des parts de marché.
Pourtant, la firme de Cupertino montre, une nouvelle fois, qu'elle fait partie des leaders.

En effet, Apple vient de publier le bilan du troisième trimestre fiscal (clôturé le 28 juin) 2014. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 37.4 milliards de dollars, en hausse sur un an d'environ 6 %, et un bénéfice net de 7.7 milliards de dollars, qui a augmenté d'environ 12 % par rapport au même trimestre 2013.
Plus particulièrement, Apple a vu les ventes d'iPhone augmenter sur un an de 12.7 %, pour atteindre 35.2 millions d'unités. Dix mois après le lancement des iPhone 5S et iPhone 5C, les smartphones du groupe séduisent toujours. Le PDG, Tim Cook, précise même qu'au Brésil, en Russie, Inde et Chine(BRIC), les ventes ont augmenté de 55 %. Autre secteur en progression, celui des Mac. En hausse sur un an d'environ 18 %, les ventes de 4.41 millions d'unités ont été réalisées sur le trimestre.
A contrario, les livraisons d'iPod et iPad régressent toujours. Par rapport à la même période 2013, les ventes de baladeurs numériques sont passées de 4.57 à 2.96 millions d'unités. Avec un total de 13.27 millions, les ventes de tablettes d'Apple ont baissé d'environ 9 % sur un an. Un recul moins important que pour les iPod, mais qui persiste depuis plusieurs mois.

Alors que les rumeurs autour de l'iPhone 6 et d'une montre connectée se succèdent, Apple estime que le trimestre en cours pourrait se conclure sur un chiffre d'affaires compris entre 37 et 40 milliards de dollars. Une évaluation assez prudente !

Photo: © Apple.

A voir également