4G : la couverture nationale de chaque opérateur mobile

4G : la couverture nationale de chaque opérateur mobile


Après la qualité, l'ARCEP vient d'étudier la quantité ! L'autorité de régulation des télécoms vient, ainsi, de publier les résultats de l'observatoire portant sur l'état actuel des couvertures 4G des quatre opérateurs mobiles historiques. Si les couvertures communiquées par Bouygues Telecom et Orange sont assez fiables, celles de Free Mobile et SFR sont différentes de la réalité du terrain. L'ARCEP a demandé à ces derniers de rectifier leurs cartes et continuera à surveiller.

L'ARCEP impose, depuis 2007, aux opérateurs mobiles de publier une carte détaillée de leur réseau national. Objectif, vérifier qu'ils se déploient dans toutes les régions de France et pas seulement dans les grandes agglomérations.
Depuis plusieurs mois, la 4G est au coeur des communications des opérateurs. Cela n'a, bien sûr, pas échappé à l'ARCEP qui a décidé de l'inclure dès aujourd'hui dans ses études régulières sur le terrain pour vérifier l'état des couvertures.

Ce 10 juillet, l'autorité a publié ses derniers résultats. Concernant le très haut débit, l'ARCEP a effectué des mesures durant les mois d'avril et mai derniers.
Il s'avère que Bouygues Telecom couvre 70 % de la population et 22 % du territoire. Derrière, Orange représente 66 % de la population française et 18 % du pays. Ces deux opérateurs sont les plus avancés dans leur déploiement et leurs cartes de couverture ont « un bon niveau de fiabilité » selon l'ARCEP. Concernant SFR et Free Mobile, la situation est différente. Le premier couvre 30 % de la population et 1.7 % du pays alors que le second parvient à, respectivement, 24 % et 1.5 %.
Comme l'avait publié Les Echos, l'ARCEP a bien noté que la couverture communiquée par SFR était insuffisamment respectueuse de la réalité et lui a demandé de la mettre à jour. Il s'avère, aussi, que Free Mobile est dans la même situation, même si la fiabilité est meilleure que celle de SFR. L'ARCEP a adressé la même demande à Free, qui doit corriger la carte de sa couverture 4G d'ici le 18 juillet sur son site.

Les résultats de ces mesures donnent une vision objective des couvertures 4G des opérateurs. L'ARCEP les mettra à jour régulièrement, tout comme elle le fait pour les couvertures 2G et 3G.

Crédit photo: ARCEP