Google ferme son réseau social Orkut

Google ferme son réseau social Orkut


Google+ vient de fêter ses 3 ans, mais Google peine dans le secteur des réseaux sociaux. Nouvel aveu d'échec, la fermeture d'Orkut, le réseau social qui, créé en 2004, a surtout séduit au Brésil. Les inscriptions sont d'ores et déjà clôturées et le service sera fermé le 30 septembre prochain.

Le géant Google vient de fêter la troisième année de son réseau social Google+. Aujourd'hui, il réunit 1 milliard d'internautes inscrits. Un chiffre impressionnant qui s'explique par l'inscription automatique lors de la création d'un compte Google ou YouTube. Toutefois, dans la réalité, seulement 35 % des personnes inscrites utiliseraient ce réseau social. Par ailleurs, il ne créé pas un attrait important de la part de ceux qui apprécient les réseaux sociaux.

Assez peu apprécié, ce réseau social n'est pas le premier développé par Google. En 2004, le groupe a lancé Orkut. S'il s'agit de la même année de création que Facebook, l'origine est également proche. En effet, un étudiant, Orkut Büyükkökten, a élaboré ce réseau social durant ses études à l'université de Stanford avant d'être employé par Google. Lancé quelques jours avant le site de Mar Zuckerman, il n'a pas rencontré le même succès.
A son apogée, Orkut a rassemblé 100 millions d'utilisateurs dans le monde, mais il s'est rapidement fait distancer par ses concurrents dans les pays occidentaux. Le réseau social a, surtout, été apprécié dans quelques pays. Aujourd'hui, 50 % des utilisateurs du réseau social sont au Brésil et 20 % en Inde, mais même dans ces pays, Orkut ne fait plus le poids face à la concurrence.
Après avoir délaissé ce service, Google a décidé de le fermer. Dès à présent les inscriptions sont clôturées, et le réseau social sera fermé le 30 septembre prochain.

Le groupe veut, semble-t-il, mettre l'accent sur Google+. Pas sûr que ce service séduise plus les internautes.

Crédit photo: Google