NSA : Reset The Net, une campagne pour combattre la cybersurveillance

NSA : Reset The Net, une campagne pour combattre la cybersurveillance



Il y a bientôt un an, Edward Snowden commençait à dévoiler les pratiques de surveillance de la NSA. À cette occasion, le collectif « Fight For the Future » met en place la campagne « Reset The Net » qui a pour objectif d'agir contre la cybersurveillance. Deux axes sont suivis : d'une part, sensibiliser les internautes au problème et les inviter à utiliser des services et applications qui chiffrent et protègent les données personnelles. D'autre part, inviter les développeurs à protéger les utilisateurs contre l'espionnage des gouvernements. De nombreuses entreprises du web et associations ainsi qu'Edward Snowden soutiennent cette campagne.

En juin 2013, le monde découvrait Edward Snowden. Cet ancien consultant de la NSA s'est, en effet, fait connaître en dévoilant les pratiques de surveillance de la NSA. En prenant ces risques, Edward Snowden, aujourd'hui en exil, voulait sensibiliser le grand public afin qu'il se protège ainsi que les entreprises du web et les développeurs pour qu'ils réagissent et protègent les internautes.
Depuis, le gouvernement américain a apporté quelques modifications au fonctionnement de la NSA, mais la situation a peu évolué.

Le collectif « Fight For the Future » oeuvre pour le développement d'un internet respectueux des données personnelles, droits et libertés fondamentales des internautes.
Il a décidé d'agir pour marquer cette première année en lançant, ce 5 juin, la campagne « Reset The Net » afin de combattre le cyber espionnage de masse de la NSA et garantir un internet respectueux.
Deux objectifs sont poursuivis. Tout d'abord, la campagne veut sensibiliser les internautes à la cybersurveillance et les inviter à opter pour des outils de protection libres et gratuits. Les nombreuses entreprises partenaires telles que Twitter, The Guardian, Wordpress, Tumblr, Mozilla, Dropbox, Google, CloudFlare et Yahoo! encourageront leurs utilisateurs à choisir des services et applications qui protègent leurs données.
De plus, « Reset The Net » veut inciter les autres entreprises du web à protéger leurs utilisateurs contre l'espionnage du gouvernement américain.
Au-delà des principales entreprises du web, le collectif « Fight For the Future » a reçu un soutien majeur, celui d'Edward Snowden. Il encourage cette initiative qui, à l'instar de ses objectifs personnels, veut que les acteurs du web rendent internet opaque aux yeux des gouvernements et autorités de surveillance.

Crédit photo: Fight For the Future