Intel veut miser sur les objets connectés

Intel veut miser sur les objets connectés


Intel fait partie des fabricants leaders de composants, mais dépend beaucoup du marché des PC. Lors de l'Intel Future Showcase, qui s'est déroulé ce mois-ci à Paris, Intel a dévoilé de nouveaux projets qui concernent le secteur en plein essor des objets connectés.

Intel est un important fabricant de composants, mais il reste très dépendant du secteur informatique. Depuis quelques années, ce marché subit l'arrivée de nouveaux appareils mobiles et hybrides qui le fragilise. Intel en subit les conséquences avec des résultats financiers en baisse et des licenciements à venir.

Toutefois, le fabricant a décidé de réagir. Il va développer des composants destinés aux tablettes, mais, surtout, il va mettre l'accent sur le secteur des objets connectés.
A l'occasion du CES 2014, déjà, Intel avait présenté plusieurs objets connectés, dont l'oreillette Jarvis capable d'interagir avec un smartphone, une montre connectée et une combinaison pour bébé qui transmet différentes informations aux parents.
Nouvelle étape ce mois-ci à l'occasion de l'Intel Future Showcase. En effet, le département de recherches du fabricant a dévoilé certains projets en cours et prototypes, qui pourraient être finalisés dans quelques mois.
Des projets très différents ont été présentés. Parmi eux, une caméra 3D miniaturisée, l'Intel Real Sense, qui accompagnera certains ordinateurs et permettra de capter les mouvements, contrôler ou encore naviguer. Aussi, Intel développe un bracelet connecté, Basis, qui permettra de suivre sa santé à l'instar du Fuelband de Nike.
Aussi, Intel a pensé aux solutions pour recharger les batteries. L'Alternative Power Architecture est un panneau solaire portable auquel se branche un ordinateur pour se recharger via l'énergie solaire. Autre projet, un bol de recharge sans fil dans lequel il suffit de poser un smartphone.

Lors de cette rencontre, Intel a présenté plusieurs projets très différents. Toutefois, miser sur les objets connectés pourrait être une bonne stratégie.

Crédit photo: Intel