Violation des données : les commerçants américains voient rouge

Violation des données : les commerçants américains voient rouge
Outre-atlantique, la violation des données personnelles représente un risque de plus en plus sensible aux yeux des commerçants. C'est ce que révèle l'enquête de BDO USA auprès des 100 distributeurs les plus puissants des Etats-Unis.

Parmi les facteurs de risque les plus cités par les distributeurs et commerçants américains, les conditions économiques générales sont toujours jugées comme le risque le plus important pour le santé des entreprises. Egalement citées, la régulation, la concurrence ou encore la dépendance aux tendances de consommation (6e place).

En septième place des risques les plus évoqués, l'implémentation et la maintenance des systèmes informatiques, toujours plus inquiétants pour les managers.

Face à certains risques, l'inquiétude des distributeurs augmente très fortement. C'est le cas pour la violation des données personnelles, l'une des plus grosses progressions du classement : elle est citée par 91% des sondés, contre 85% en 2013. Juste derrière, la confiance des consommateurs et leur niveau de dépenses progressent aussi.

Le communiqué de presse de BDO USA

Crédit photo : Fotolia - maxkabakov