Menu
Donnez votre avis

Apple et Google stoppent la guerre des brevets, mais...

CelineLhorte - lundi 19 mai 2014 - 17:36
Apple et Google stoppent la guerre des brevets, mais...

En rachetant Motorola Mobility en 2012, Google a, aussi, récupéré la bataille juridique engagée avec Apple. L'occasion de répondre à celui qui l'attaque souvent indirectement pour Android. Après avoir -chacun d'eux- lancé de nombreuses poursuites, Apple et Google viennent de se mettre d'accord pour mettre un terme à l'ensemble des plaintes en cours. Les deux entreprises vont, aussi, travailler ensemble pour réformer certains brevets. Sans surprise, cet accord ne porte pas sur les procès engagés entre Apple et les fabricants de smartphones sous Android.

Entre Apple et Motorola, la guerre des brevets a débuté en 2010. Premier à attaquer, Motorola qui accusait Apple d'avoir violé 18 brevets concernant, entre autres, l'App Store, MobileMe et les services de géolocalisation. Quelques semaines après, Apple répondait en l'accusant d'avoir violé six brevets relatifs au multitouch. Partant de là, les deux entreprises ont déposé plusieurs plaintes auprès de différents tribunaux et ont relancé les procès par des procédures d'appel. Résultat, une vingtaine de plaintes déposées et des millions de dollars engagés.
Google, qui a racheté Motorola Mobility en 2012, est entré dans la bataille juridique. Celui qui est souvent visé indirectement par Apple pour son OS mobile Android, a pu l'affronter. Et toujours aujourd'hui, car les procédures entamées il y a 4 ans ne sont pas terminées et, même si Motorola Mobility a été récemment vendu à Lenovo, Google conserve la propriété de la majorité des brevets.

Toutefois, les deux groupes ont décidé de mettre fin à ces procédures. Au sein d'un communiqué de presse commun, Apple et Google annoncent mettre un terme à toutes les procédures en cours. L'arrêt des hostilités n'inclut pas pour autant la mise en place d'un accord de licences croisées des brevets.
Cette information ne se rapporte, toutefois, qu'aux procédures qui les concernent directement. Les poursuites engagées par Apple contre les fabricants de smartphones sous Android sont, donc, toujours d'actualité.
Par ailleurs, Apple et Google annoncent également qu'ils vont « travailler ensemble dans certains domaines de réforme de brevets ».

Cette décision est-elle un signe de sagesse ? Une conséquence de la vente de Motorola Mobility ou des sommes engagées très importantes ? Apple baisse-t-il les bras face aux très importantes parts de marché d'Android ? Quoi qu'il en soit, après quatre ans de batailles sans vainqueur, c'est une sage décision !

Crédit photo: Google/Apple
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme