Apple/Samsung : 120 millions de dollars de dédommagement pour Samsung

Apple/Samsung : 120 millions de dollars de dédommagement pour Samsung

Le procès qui oppose Apple à Samsung en Californie vient de se conclure. Le tribunal a estimé que Samsung n'avait violé « que » deux brevets d'Apple. Verdict : 120 millions de dollars de dédommagement, alors qu'Apple réclamait plus de 2 milliards de dollars. Une victoire à demi-teinte pour Apple, qui, quant à lui, a été condamné à une amende de 158 400 dollars. Il ne serait pas étonnant que les deux groupes fassent appel.

Depuis plusieurs années, Apple et Samsung se livrent une guerre devant le tribunal de San José en Californie. Le dernier round vient de se terminer. Apple accusait Samsung d'avoir violé cinq brevets sur neuf smartphones et une tablette. Selon John Quinn, l'avocat de Samsung, avec cette accusation, Apple tente, en fait, de toucher et affaiblir le système d'exploitation mobile Android. « Apple essaye de limiter le choix des consommateurs et de gagner un avantage injuste sur Android de Google ». De son côté, Samsung accusait également Apple d'avoir violé certains brevets. Un procès à double sens !

Le 2 mai dernier, le jury a rendu son verdict. Il a considéré que Samsung n'avait violé « que » deux brevets d'Apple. Loin des plus de 2 milliards de dollars et l'interdiction de vente de certains appareils que réclamait Apple, un dédommagement de 120 millions de dollars a été imposé à Samsung. Une victoire à demi-teinte pour Apple.
Concernant les accusations de Samsung, le jury a condamné Apple à une amende de 158 400 dollars. Un verdict plus symbolique et loin des 6 millions de dollars demandés par Samsung. À noter que la juge, Lucy Koh, a signalé que le jury avait omis la prise en compte de la violation d'un brevet. Ce 5 mai, les membres doivent se réunir à nouveau pour revaloriser l'amende d'Apple.

Il est fort probable que les deux groupes feront appel de ces condamnations et poursuivront leur bataille juridique.

Crédit photo: Apple/Samsung