Samsung/Apple : Google a financièrement soutenu Samsung face aux poursuites d'Apple

Samsung/Apple : Google a financièrement soutenu Samsung face aux poursuites d'Apple


En Californie, le procès qui oppose Apple à Samsung se poursuit. À l'occasion des témoignages, un des dirigeants de Google a reconnu que le groupe avait soutenu financièrement le fabricant de smartphones Android dans son combat juridique face à Apple. La raison est qu'Apple accuse Samsung d'avoir violé des brevets liés à des éléments intégrés à Android.

Entre Samsung et Apple, c'est la guerre des brevets depuis longtemps. L'un poursuit régulièrement l'autre devant les tribunaux de différents pays. C'est pour chacun d'eux un moyen d'affaiblir la concurrence en essayant d'obtenir de lourdes compensations financières ou des interdictions de commercialisation d'appareils.

À San José, Californie, se déroule actuellement le nouveau « round » du procès qui oppose Apple à Samsung depuis début 2012. Apple reproche à Samsung d'avoir violé cinq brevets et veut obtenir de très importantes compensations financières.
Ce procès est l'occasion de voir différentes personnes témoigner et dévoiler certaines informations.
Ce 22 avril, James MacCoun, un responsable de la division brevets chez Google, a été entendu. Il a été cité à comparaître pour clarifier l'objet de mails échangés entre Samsung et Google à partir de 2012. Ceux-ci indiquaient que Google s'engageait à « défendre et indemniser » Samsung face aux accusations de vols de brevets d'Apple. Les mails précisaient que le groupe se disait prêt à participer aux dépenses juridiques et aux conséquences qu'aurait à supporter Samsung à l'issue du procès. James MacCoun a authentifié les documents et a confirmé que Google défendait Samsung.
Cette situation s'explique par le fait que Google et Samsung ont signé un accord de distribution d'applications mobiles (Mobile Application Distribution Agreement) qui permet à Samsung d'inclure des applications Android dans ses smartphones. En contrepartie des exigences demandées au fabricant, Google a accepté d'aider Samsung sur le plan juridique lorsque les technologies liées à Google sont impliquées.

Il est peu probable que l'on sache un jour les montants versés par Google à Samsung.

Crédit photo: Samsung