SFR : le PDG, Jean-Yves Charlier, fait le point et annonce un prochain partenariat avec Vodafone

SFR : le PDG, Jean-Yves Charlier, fait le point et annonce un prochain partenariat avec Vodafone

Quelques semaines après avoir opté pour Altice/Numericable, le PDG de SFR, Jean-Yves Charlier, revient sur cette vente et fait le point dans un entretien accordé au Figaro. La « guerre des prix » devrait se poursuivre, tout comme son accord de mutualisation avec Bouygues Telecom. Jean-Yves Charlier annonce, même, qu'un important partenariat conclu avec Vodafone sera prochainement dévoilé.

Durant la procédure de vente de SFR, nous avons surtout entendu et lu les réactions de la direction de Bouygues et de certains membres du gouvernement, le ministre Arnaud Montebourg en tête. Depuis quelques jours, les langues commencent à se délier du côté de SFR et Vivendi. Le président du comité chargé de la vente de SFR, Henri Lachmann, a accordé un entretien au journal Le Parisien dans lequel il revient notamment sur les pressions exercées par Bouygues qu'il juge « spectaculaires et choquantes ».

C'est au tour du PDG de SFR, Jean-Yves Charlier, de prendre la parole. Dans un entretien auprès du journal Le Figaro, il justifie le choix de Numericable et Altice : « Grâce à Numericable, SFR se dote d'un outil industriel -en l'occurrence un réseau fixe de 10 millions de prises- qui, pour la première fois, le place devant Orange dans le très haut débit. Ce rapprochement est d'autant plus pertinent qu'il ne sera pas très difficile d'intégrer deux entreprises dont les métiers sont complémentaires et dont les tailles sont très différentes ».
De plus, le PDG estime que, le secteur mobile français restant à quatre acteurs, la « guerre des prix » devrait se poursuivre, mais cela ne lui semble pas « tenable sur le long terme. La France doit choisir entre des prix bas et résorber la fracture numérique. Nous avons atteint un point de bascule ».
Aussi, Jean-Yves Charlier précise que, même si l'opérateur change de main, l'accord de mutualisation conclu avec Bouygues Telecom est maintenu pour la durée de 20 ans, prévue initialement. Le PDG de SFR déclare, même, que l'entreprise va « accélérer la mise en oeuvre de (nos) projets de mutualisation au sens large : avec Bouygues Telecom dans le mobile et Orange dans la fibre ».
Enfin, le PDG de SFR profite de cet entretien pour annoncer qu'un large partenariat avait été conclu avec Vodafone, un ancien important actionnaire. Très prochainement, SFR en dévoilera le contenu qui portera « sur de nombreux points ».

À suivre dans quelques jours.

Crédit photo: SFR