HeartBleed : Symantec applique un correctif à l'une de ses solutions de sécurité

HeartBleed : Symantec applique un correctif à l'une de ses solutions de sécurité
Le géant des logiciels de sécurité Symantec annonce avoir appliqué un correctif de sécurité à son service de protection contre les logiciels malveillants Symantec Web Security.cloud, affecté par la faille majeure HeartBleed.

Depuis la découverte début avril de la vulnérabilité mondiale HeartBleed, qui affecte la bibliothèque open source de chiffrement OpenSSL, de nombreux éditeurs ont du apporter des correctifs d'urgence pour sécuriser leurs services.

Cette crise sans précédent concerne également les fournisseurs de service de sécurité, comme Symantec : le 11 avril, la société américaine annonçait que certains de ses produits étaient affectés par la faille OpenSSL, et avaient alerté certains de ses clients sur la procédure nécessaire pour se protéger, avant qu'un correctif ne soit appliqué.

Une fonctionnalité de Web Security.cloud patchée
Symantec a récemment annoncé qu'une fonctionnalité de son produit Web Security.cloud, service utilisé pour protéger les entreprises contre différentes menaces informatiques, était touché par cette faille.

Permettant de protéger les données échangées via HTTPS, cette fonctionnalité avait été mise hors service le 9 avril. Symantec annonce qu'un correctif a été appliqué pour cette faille, et que la fonctionnalité est à nouveau opérationnelle.

L'éditeur indique par ailleurs qu'il s'agit du seul produit Symantec concerné par la faille HeartBleed.

En savoir plus