Réseaux sociaux : préférés sur PC ou mobile ?

Réseaux sociaux : préférés sur PC ou mobile ?


La navigation sur internet est de plus en plus mobile. Parmi les principales activités, les consommateurs privilégient les réseaux sociaux. Toutefois, quelles sont les pratiques réelles ? Quels sont les réseaux sociaux largement préférés par les mobinautes ? Le journal The Wall Street Journal a commandé une étude sur les navigations via PC et mobile des principaux réseaux sociaux. Le point sur les résultats.

Dans les pays occidentaux, le très fort taux d'équipement en smartphones a modifié les habitudes des consommateurs. Les fonctionnalités, performances et la puissance des appareils facilitent la navigation sur internet par mobile. En France, de plus en plus d'internautes deviennent mobinautes. Une étude élaborée par Médiamétrie a montré que, fin 2013, 49.7 % des Français naviguaient via un mobile.
Les entreprises du secteur s'adaptent à cette tendance et développent des applications mobiles de plus en plus complètes.

Parmi les activités préférées sur ce type de support, les réseaux sociaux.
Le journal The Wall Street Journal a voulu mettre en évidence le niveau d'utilisation des réseaux sur PC et sur mobile.
Le cabinet d'analyses Statista a étudié les chiffres relevés par comScore aux États-Unis en décembre 2013. Il s'est intéressé à huit réseaux sociaux : Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Pinterest, Vine, SnapChat et Tumblr.
Deux réseaux sociaux sont majoritairement utilisés via un PC. Il s'agit du réseau professionnel LinkedIn (74 % via un ordinateur) et de Tumblr (54 %). Le réseau social leader, Facebook, qui réunit plus de 1.23 milliard d'utilisateurs, réussit à intégrer le secteur mobile et séduire les mobinautes qui sont 68 % à y accéder par ce biais. Sans surprise, Twitter est, aussi, largement utilisé sur mobile (86 %). Réagir à un programme TV, un évènement ou encore des propos est plus aisé par mobile.
Enfin, les autres réseaux sociaux étudiés se basent très majoritairement sur les mobinautes : Pinterest (92 %), Instagram (98 %), Vine (99 %) et Snapchat (100 %).

Si certains réseaux sociaux semblent déjà offrir des applications mobiles attractives pour les mobinautes, ils tendent tous vers ce type de pratique. De quoi les encourager à étoffer leurs produits mobiles et les solutions pour les annonceurs publicitaires.

Crédit photo: The Wall Street Journal