Twitter : rachat de l'entreprise française Mesagraph

Twitter : rachat de l'entreprise française Mesagraph


Twitter doit réagir face à la concurrence. Le réseau social veut, entre autres, développer des collaborations avec les chaînes de télévision. En plus de SecondSync, Twitter vient de racheter Mesagraph. Cette entreprise française est spécialisée dans l'analyse des discussions sur les réseaux sociaux. L'équipe va rejoindre les locaux de Twitter à Londres.


De plus en plus, les émissions de télévision et de radio invitent les téléspectateurs et auditeurs à réagir en direct via les réseaux sociaux. Le grand public est nombreux à répondre à cet appel, ravi de ne plus être passif. Du côté des réseaux sociaux et des industriels des médias, ces partenariats sont profitables pour tous. Les premiers élaborent des services qu'ils facturent aux seconds et peaufinent leurs connaissances des profils des utilisateurs. Quant aux chaînes de TV, elles peuvent analyser les caractéristiques des téléspectateurs, leurs réactions et leurs avis en direct des programmes. Un outil pour adapter ces derniers et améliorer les revenus publicitaires.

Pour diversifier ce type d'activités, Twitter achète des entreprises spécialisées. Après SecondSync, le réseau social officialise le rachat de Mesagraph. Cette start-up française développe des outils d'analyse des comportements des utilisateurs de réseaux sociaux devant des émissions ou des marques à la télévision.
Mesagraph travaille pour différents clients : des cabinets d'analyses tels que Médiamétrie, des chaînes de télévision, comme Canal+, France Télévisions, M6 et TF1, ainsi que des sociétés de marketing telles que Microsoft et Mediabrands.
L'équipe de Mesagraph va, désormais, rejoindre les locaux de Twitter à Londres. Elle a déclaré : « non seulement Twitter est la plateforme où la grande majorité des commentaires sur la télévision sont publiés, mais c'est aussi une immense opportunité pour les annonceurs d'atteindre une audience créative et efficace. Au sein de Twitter, (nous) travaillerons en étroite collaboration avec les groupes de télévision, agences, annonceurs, producteurs et intégrateurs pour aider les partenaires à tirer le meilleur de Twitter ».

À l'instar de SecondSync, cette acquisition permettra à Twitter de proposer rapidement de nouveaux services aux chaînes de télévision et annonceurs. Avec une meilleure présence dans le domaine du second écran, Twitter marque une différence avec certains réseaux sociaux et peut améliorer ses revenus issus de la publicité.

Crédit photo: Twitter