Mozilla : le nouveau PDG provoque le départ de 3 membres du conseil d'administration

Mozilla : le nouveau PDG provoque le départ de 3 membres du conseil d'administration


Le 24 mars, la fondation Mozilla Corporation annonçait la nomination de Brendan Eich au poste de PDG. Ce choix provoque des insatisfactions. En 2008, Brendan Eich s'est engagé contre le mariage entre personnes homosexuelles. Certains estiment que ses valeurs sont contraires à celles de la fondation. Pour d'autres raisons, trois membres du conseil d'administration ont démissionné suite à cette nomination.

Créée en 2003, la fondation Mozilla Corporation est un organisme à but non lucratif. Elle ne regroupe qu'une vingtaine d'employés et un conseil d'administration composé de six membres. Ils ont la lourde tâche de promouvoir la fondation, développer ses activités et, surtout, trouver des financements. Et tout cela, dans le respect des valeurs de cette « communauté mondiale de personnes qui pensent que l'ouverture, l'innovation et la saisie des chances qui nous sont offertes sont les clés de la vitalité d'Internet ».

Ce 24 mars, un nouveau PDG a été nommé, Brendan Eich. Cet informaticien participe aux travaux de la fondation depuis 1998, l'époque de Mozilla.org.
Cette nomination ne ravit pas tout le monde. En effet, certains salariés et bénévoles de la fondation Mozilla lui reprochent d'avoir soutenu la « Proposition 8 », qui, en 2008, voulait interdire le mariage entre personnes homosexuelles aux États-Unis.
Ces personnes estiment que les valeurs de Brendan Eich sont contraires à celles de Mozilla, qui défendent la liberté et l'ouverture.
En 2012, le nouveau PDG avait, déjà, tenté de se défendre : « je suis accusé d'être une personne intolérante et haineuse, uniquement à cause de cette donation. Cela est faux et injuste. Je défie quiconque de citer un incident lors duquel j'ai fait preuve de haine ou traité une personne de manière irrespectueuse en raison de son appartenance à un groupe ou de son identité». Aujourd'hui, il rajoute que : « (je) sais qu'il existe des inquiétudes sur (mon) engagement à favoriser l'égalité et à accueillir la communauté LGBT au sein de Mozilla. (J)'espère apaiser ces craintes en prenant un certain nombre d'engagements ».
La fondation, favorable au mariage gay, défend son nouveau PDG. Toutefois, trois des membres du conseil d'administration ont démissionné : deux anciens PDG, Gary Kovacs et John Lilly, ainsi qu'Ellen Siminoff.
Ils contesteraient la nomination de Brendan Eich, car ce dernier veut continuer à miser sur internet alors que les trois anciens membres veulent que Mozilla se tourne plus vers le mobile.

Au-delà de ces déceptions, Brendan Eich devra développer les activités de Mozilla et, notamment, renégocier le très important partenariat avec Google.

Crédit photo: Mozilla