Donnez votre avis

NSA : surveillance de 122 responsables gouvernementaux

ThomasK. - lundi 31 mars 2014 - 14:11
NSA : surveillance de 122 responsables gouvernementaux


Nouvelle révélation issue des documents interceptés par Edward Snowden. La NSA a surveillé 122 dirigeants et a établi de nombreux rapports sur eux. Parmi les personnes visées, Angela Merkel. 300 rapports ont été élaborés sur la chancelière allemande.

Edward Snowden a, décidément, intercepté de nombreux documents confidentiels de la NSA ! Les révélations se suivent et mettent en lumière de nouvelles pratiques de surveillance. Comme le souhaitait l'ancien consultant, les internautes prennent conscience du manque de protection de leurs informations personnelles et de leurs données.
Mais, ils ne sont pas les seuls ! En effet, Edward Snowden a dévoilé que des chefs de gouvernement et des hautes autorités étaient surveillés. Et ce, même de pays alliés, ce qui a déplu.

Le journal allemand Der Spiegel vient de dévoiler une nouvelle information, qui devrait encore décevoir les chefs de gouvernement.
En effet, des dossiers confidentiels révèlent que la NSA et son homologue anglais, le GCHQ, ont surveillé 122 chefs de gouvernement. Ces personnalités ont été victimes d'un programme de surveillance nommé « Nymrod », qui analyse les rapports secrets établis à partir des appels téléphoniques, télécopies et communications via internet. Selon les documents, la NSA utilise ce système pour « trouver des informations relatives aux objectifs qui seraient, autrement, difficiles à traquer ». Le journal précise que, par exemple, plus de 300 rapports concernent la chancelière allemande, Angela Merkel.
Cet outil est intégré au programme de surveillance nommé « Target Knowledge Base » (TKB), qui participe à la base de données des cibles individuelles de l'agence centrale.

Si les chefs de gouvernement, dont Angela Merkel, n'avaient pas apprécié les précédentes révélations, celles-ci pourraient durcir les relations avec les États-Unis.

Crédit photo: NSA