Cloak, un réseau social pour rester incognito

Cloak, un réseau social pour rester incognito
Aujourd'hui c'est vendredi, et le vendredi c'est appli. Grâce à notre découverte du jour, mettez-vous en en mode incognito, et ne croisez que les gens que vous avez envie de voir.

Imaginez : vous vous promenez en ville, vous avez envie de rester tranquille et de ne pas croiser certaines personnes, exs, collègues, patron, ou vieux potes un peu collants. Pour savoir s'ils sont dans le coin, et si vous avez un iPhone, branchez-vous sur Cloak ! A la manière de la cape d'invisibilité de Harry Potter (oui car « cloak en anglais signifie « cape »), cette application permet de ne pas croiser les personnes que l'on n'a pas envie de voir. Voilà pour le principe de ce réseau antisocial, plutôt simple et original.

Réseau social, tu perds ton sang froid

Pratique : il n'est pas nécessaire que les autres personnes possèdent elles aussi l'application Cloak pour que le principe fonctionne. Pour repérer les contacts à proximité, Cloak aspire les données de géolocalisation récupérées sur Foursquare et Instagram. Elle indique ensuite leur position sur une carte, et permet de recevoir des alertes.

Dans le futur, les développeurs de Cloak prévoient d'inclure d'autres réseaux sociaux pour optimiser leur appli. Ainsi, Facebook devrait bientôt en faire partie, à l'inverse de Twitter pour qui il est plus compliqué de récupérer les donnés de géolocalisation même lorsque les utilisateurs ont activé l'option.

Bon évidemment, Cloak permet aussi de repérer les gens qu'on aime bien. Peut être pas si antisocial que ça, finalement.

Le site de l'application Cloak