Microsoft et Dell partagent des licences liées à Android, Chrome OS et Xbox

Microsoft et Dell partagent des licences liées à Android, Chrome OS et Xbox


Microsoft se revendique la paternité de certains brevets liés à Android et Chrome. Depuis plusieurs années, la firme développe des partenariats avec des fabricants pour obtenir des royalties. Dernier accord en date, avec Dell. Au-delà des partenariats habituels, Microsoft et Dell ont conclu le partage des propriétés intellectuelles liées à Android, Chrome ainsi que Xbox.

Le système d'exploitation Android est leader face à iOS et Windows Phone. Sa notoriété et le développement de modèles d'entrée et de milieu de gamme devraient participer à une augmentation de parts de marché.
Pour contrer ce concurrent, Microsoft mise sur son vaste catalogue de brevets. Au lieu d'intenter des procès, la firme négocie des royalties avec les fabricants pour utiliser des brevets liés à Android. Une dizaine d'entre eux, dont Samsung et LG, ont accepté de mettre en place des partenariats avec Microsoft. Si Google propose gratuitement Android aux fabricants -avec, toutefois, un certain nombre de conditions-, les analystes estiment que Microsoft retire 2 milliards de dollars par an.
Dernier constructeur à s'accorder avec la firme, Dell.
Toutefois, Microsoft et Dell sont allés au-delà des brevets liés à Android.
En effet, les deux groupes ont conclu un partenariat pour partager les propriétés intellectuelles relatives à Android, Chrome OS, mais aussi la console Xbox One.
Cette annonce publiée sur le site de Microsoft ne précise pas les objectifs de Dell par rapport à Xbox.

Neil Hand, vice-président de Dell, a précisé que : « l'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans notre histoire de collaboration pour apporter de nouvelles technologies sur le marché. La relation entre Dell et Microsoft continue d'aider Dell à offrir des choix et la flexibilité aux clients qui recherchent la meilleure technologie pour répondre à leurs besoins ».

Crédit photo: Microsoft