Bouygues : une nouvelle offre pour racheter SFR

Bouygues : une nouvelle offre pour racheter SFR

Bouygues ne veut pas laisser filer SFR ! Même si Vivendi est entré en négociations exclusives avec Numericable, Bouygues tente à nouveau de racheter l'opérateur SFR. Associé à d'autres actionnaires, Bouygues a transmis une nouvelle proposition plus intéressante à Vivendi. Avec 13.15 milliards d'euros en numéraire et 21.5 % du futur capital, cette offre est plus avantageuse que celle de Numericable.

Le rachat de l'opérateur SFR n'est pas encore conclu ! Le groupe Vivendi a privilégié l'offre de Numericable et lui accorde trois semaines de négociations exclusives. Malgré cette situation, ceux qui soutenaient l'offre de rachat de Bouygues n'ont pas baissé les bras. Le ministre Arnaud Montebourg a, d'ailleurs, déclaré « le débat continue ». En début de semaine, le président de la Caisse des Dépôts, Jean-Pierre Jouyet, se disait ouvert pour « accompagner en capital un rapprochement entre Vivendi, SFR et Bouygues ».
Bouygues a décidé de ne pas laisser Vivendi et Altice négocier tranquillement et de profiter de ces soutiens.
En effet, Bouygues vient de transmettre une nouvelle offre à Vivendi. Le groupe indique que les actionnaires JC Decaux, le groupe Pinault et la Caisse des Dépôts et Consignations renforcent leurs participations. Cela permet à Bouygues d'augmenter sa dernière proposition de 1.85 milliard pour atteindre 13.15 milliards d'euros. Bouygues propose aussi, à Vivendi, de détenir 21.5 % du futur capital. De son côté, Bouygues ne détiendrait plus 52 %, mais 67 % de parts dans cette nouvelle entité.

Avec cette offre, Bouygues propose mieux que Numericable et tente de parasiter les négociations. Déjà très endetté, Numericable s'alignera, peut-être, sur cette proposition. Quoi qu'il en soit, cela montre combien Bouygues mise sur ce rachat. Si l'avantage de Numericable est d'être en discussion directe avec Vivendi, Bouygues peut compter sur des soutiens au gouvernement qui tentent de pousser dans son sens.

Crédit photo: Bouygues Telecom