Menu
Donnez votre avis

Création d'itinéraires : un outil accessible et facile d'utilisation

Perrine Tiberghien - jeudi 20 mars 2014 - 18:45
Création d'itinéraires : un outil accessible et facile d'utilisation
Créateur du site communautaire Moto-trip.com, Alain Folletete s'est tourné vers Google Maps pour proposer des itinéraires en ligne. Avec plusieurs contraintes : il fallait un outil capable d'offrir un certain niveau de détail aux utilisateurs, tout en restant facile à intégrer et à maîtriser.

Après avoir testé d'autres solutions, le développeur a opté pour celle proposée par la firme californienne. Il en utilise plusieurs fonctionnalités : l'affichage des cartes, le moteur de calcul d'itinéraires et la création des vignettes. Explications.



CCM - Comment est né le site Moto-trip.com, et quelle est son activité ?

Alain Folletete : Le site a été créé en 2012. Je me suis mis en quête d'itinéraires pour des promenades en moto. J'ai trouvé des forums et quelques sites, mais je trouvais qu'il y avait un manque de clarté, il fallait s'inscrire et certains itinéraires étaient restitués sous forme de scans, ou de cartes simples. En tant que développeur, je me suis dit qu'il y avait certainement quelque chose à faire. J'ai donc pensé à un site tourné vers la recherche d'itinéraires touristiques pour les motards, où les motards pourraient partager leurs parcours favoris, au sein d'une communauté d'utilisateurs.

Le site a bientôt deux ans et a bien pris : 1 500 membres, plus de 300 000 kilomètres de balades sont partagées. La majorité est en France, certaines en Europe. Il fallait aussi que le site puisse se développer tout en restant gratuit.

CCM - Vous utilisez Google Maps pour la publication des itinéraires. Qu'est ce qui vous a poussé vers cette solution ?

A. F. : Cela m'a intéressé à plusieurs titres. D'abord, il me fallait une solution de cartographie, sans cela le site n'avait pas beaucoup d'intérêt. Ensuite, j'ai testé d'abord plusieurs autres solutions, comme Bing Maps, proposé par Microsoft. Cela m'avait séduit, mais la documentation n'est pas facile à aborder et parfois incomplète. Il y avait également un quota d'affichage assez restrictif, ce qui entraînait un recours à une licence payante assez rapidement.

J'ai également testé Open Street Maps, qui est donc en open source. C'est d'ailleurs un aspect qui m'avait attiré, surtout pour un projet communautaire. Mais j'ai laissé cette option de côté : une documentation peu intuitive et pas de moteur de calcul d'itinéraire, comme ce que Google Maps pouvait me proposer.

La documentation de Google Maps, par contre, est assez accessible. La fonctionnalité Street View me semblait aussi particulièrement attirante. Dans le cadre d'une balade à moto, je suis le premier à utiliser cette fonctionnalité pour repérer un itinéraire. Bing commence à utiliser ce type de fonction aussi, mais ce n'est pas encore proposé sur toute la France.

CCM - Quelles sont les utilisations que vous avez de la solution ?

A. F. : J'ai trois usages de Google Maps. Je me sers de l'affichage des cartes bien sûr, mais j'exploite aussi le moteur de calcul d'itinéraires qui est proposé. Cela sert pour afficher le parcours sur les cartes, mais aussi parce que cette fonctionnalité permet un bon niveau de détail : "tourner dans telle rue, tourner à gauche à tel endroit"... La troisième fonctionnalité que j'utilise, c'est la génération de vignettes, qui donnent un aperçu de l'itinéraire. Ce sont des services proposés directement par Google Maps.

CCM - Comment fonctionne l'outil pour les internautes sur le site ?

A. F. : On propose un volet « création d'itinéraires » sur le site. Il y a deux possibilités : soit importer un fichier depuis un GPS, ou créer son parcours de façon manuelle. C'est là où la fonctionnalité de création d'itinéraires est intéressante. Un formulaire est proposé aux internautes, il suffit de cliquer sur la carte pour noter les différents points. L'itinéraire est calculé au fur et à mesure.

CCM - Côté développement, est-ce facile à intégrer sur le site ?

A. F. : C'est une solution qui est assez facile d'utilisation. Comme la documentation est complète, cela aide à la mise en place sur le site. La documentation est riche en exemples, pour aider à comprendre le fonctionnement de Google Maps, même pour des fonctionnalités un peu plus poussées.

CCM - Est-ce qu'il y a un coût à l'utilisation de Google maps ?

A. F. : Comme pour Bing par exemple, il y a un quota d'affichage. Il est assez important, puisqu'il accepte jusqu'à 25 000 requêtes par jour. Pour le moment, en pleine saison, j'en suis à 10 %. Cela me laisse de la marge.

CCM - Quels sont les avantages qui vous semblent notables ? Est-ce que vous verriez des améliorations possibles ?

A. F. : Le fait que Google soit parmi les premiers à avoir proposé ce type d'outil est un avantage : l'outil est plus développé et plus fini, la fonctionnalité Street View est un réel plus. La gratuité est aussi un avantage pour les sites à trafic moyen.
Enfin, les cartes sont adaptées à la lecture sur appareil mobile. La solution réagit très bien, de façon native. C'est important étant donné les habitudes de lecture sur smartphones par exemple.

La fonctionnalité Google Places, c'est-à-dire celle qui regroupe les points d'intérêt, serait intéressante à implémenter sur le site. Quand on crée un itinéraire, on peut relever des points d'intérêt. Mais je pourrais m'appuyer sur ce service pour suggérer des points d'intérêt de façon automatique. Comme c'est un service parallèle, il s'associe très bien.

CCM - C'est une solution que vous recommanderiez ? Et sous quelle forme ?

A. F. : Oui, tout à fait. C'est une très bonne solution de cartographie pour des sites avec un trafic moyen, facile d'accès pour les développeurs. On trouve facilement des réponses sur Internet, étant donné le nombre d'internautes qui l'utilise aussi. La communauté d'Open Street Map est également de plus en plus importante, mais je la connais moins !

Repères

Moto-trip.com

  • Site communautaire de partage d'itinéraires touristiques en moto, lancé en 2012,
  • Il regroupe aujourd'hui 1 500 membres, et propose plus de 300 000 km de parcours détaillés.
  • Le site Moto-trip.com
  • Moto-trip.com est aussi sur Facebook

Google Maps

  • Service de cartographie en ligne proposé par Google,
  • Le service permet également de générer des cartes personnalisées et intégrées sur son propre site web,
  • Google Maps sur le web,
  • Solutions similaires : Open Street Maps, Bing Maps, Mapbox.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme