Google : Android Wear, un système d'exploitation adapté aux objets connectés

Google : Android Wear, un système d'exploitation adapté aux objets connectés


Le secteur des objets connectés prend de l'ampleur. Si les fabricants commencent à développer des appareils, et surtout des montres connectées, Google ne veut pas rater le coche. Le groupe a, ainsi, élaboré Android Wear, un système d'exploitation adapté aux objets connectés.

La santé, la maison, les loisirs ou encore la vie quotidienne, le secteur des objets connectés prend une place de plus en plus importante. Parmi les leaders de ce marché naissant, le fabricant Sony propose actuellement 154 produits qui communiquent en NFC avec un smartphone.
Depuis le début de l'année, les annonces d'accessoires intelligents, et surtout de montres connectées, se multiplient.

Toutefois, une question se pose pour les fabricants : sur quel système d'exploitation faire tourner ces appareils ?
Pour ne pas passer à côté de ce marché prometteur, Google vient de développer un système d'exploitation adapté à ces appareils.
Android Wear est une version aménagée et allégée d'Android.
Il sera principalement basé sur la commande vocale « Ok Google ». Avec une interface particulièrement adaptée aux petits écrans, des notifications et des informations géolocalisées seront proposées. Conçu pour différents types d'accessoires connectés, Android Wear permettra, aussi, de commander à distance plusieurs appareils. Par exemple, il sera possible de « demander » à sa montre connectée de fermer les volets de son logement, appeler un taxi ou encore lancer le visionnage d'un film sur la TV.
Google a voulu développer un système d'exploitation qui permet d'« interagir simplement et de façon efficace ». Selon lui, « les possibilités sont sans limites », et il s'est rapproché de fabricants d'appareils électroniques et de composants pour les développer.

Avant de lancer ses Google Glass, Google avance ses pions dans ce secteur.

Crédit photo: Google