Ne laissez pas l'orthographe ruiner votre vie !

Ne laissez pas l'orthographe ruiner votre vie !
Stars, politiciens, journalistes... Nul n'est à l'abri d'une faute d'orthographe, ni des coups de semonce de bescherelletamere... Le justicier à la plume acerbe qui sévit sur Twitter est connu comme le Zorro de l'orthographe. Pour échapper à ses terribles sentences et gagner vos galons en orthographe, le Projet Voltaire vient à votre rescousse.

Pourquoi l'orthographe c'est important ?
Nous ne sommes pas là pour vous faire culpabiliser, mais reconnaissez qu'il y a des domaines dans lesquels les fautes d'orthographe font vraiment tache : lettres de motivation, mails envoyés à des clients, des institutions (surtout quand il s'agit de demander de l'aide, un service...) et aussi (et surtout ?), les lettres d'amour.

Pourquoi le Projet Voltaire ?
Le Projet Voltaire est un site gratuit qui propose des exercices en ligne. C'est quand même mieux que de passer un texte au crible du correcteur orthographique (qui laisse passer des fautes et n'aide pas à s'améliorer). Dès l'inscription, le site propose de passer un test express de niveau 1 pour évaluer votre niveau. Chaque faute est expliquée. Après, il s'agit de s'entraîner !

Des écoles primaires aux universités, plus de 600 établissements sont partenaires du Projet Voltaire qui compte déjà plus d'1,5 million d'utilisateurs.

Pour les plus férus d'orthographe, un blog explique même les complexités et pièges orthographiques « classiques ».

Le certificat Voltaire
La certification en orthographe délivrée par le projet Voltaire (en cas de réussite aux examens bien sûr) est une référence en France.
Il suffit de s'inscrire en ligne, puis de choisir la date de votre session et parmi l'un des 100 centres d'examen publics répartis dans toute la France métropolitaine et outre-mer. 15 jours après l'examen, vous recevez votre certificat avec le score réalisé. Un sacré plus dans votre CV (sans fautes) !

Après, vous ne pourrez pas dire que si vous êtes tombé plus bas que terre, c'est de la faute à Voltaire...

En savoir plus sur le Projet Voltaire
Projet Voltaire existe aussi en appli pour iPhone