Menu
Donnez votre avis

Twitter : prochainement un bouton «cliquer pour appeler» les annonceurs

ThomasK. - mercredi 12 mars 2014 - 14:21
Twitter : prochainement un bouton «cliquer pour appeler» les annonceurs


Twitter veut gagner des parts de marché dans la publicité. Dans cette optique, le réseau social teste actuellement un nouvel outil, le bouton « cliquer pour appeler ». Il permet de contacter directement par téléphone les annonceurs. Un outil particulièrement adapté à la publicité locale, qui sera généralisé prochainement.

En 2013, les réseaux sociaux ont obtenu 9.5 milliards de dollars de revenus publicitaires. Principale source de revenus, cela profite largement à Facebook, qui multiplie les supports disponibles aux annonceurs. Le réseau social détient, aujourd'hui, deux tiers des parts de marché.

Twitter veut, aussi, augmenter ce type de revenus. Et ce, surtout que l'entreprise a, depuis novembre dernier, la pression des investisseurs boursiers.
Le journal The Wall Street Journal vient d'annoncer que Twitter teste actuellement un nouvel outil, un bouton « cliquer pour appeler ». L'objectif est de faciliter la mise en relation entre les consommateurs et les annonceurs. L'utilisateur Twitter peut, ainsi, appeler directement le professionnel pour obtenir plus d'informations ou acheter.
Richard Alfonsi, porte-parole de Twitter, a confirmé cette information, mais n'a pas précisé la date de généralisation de cette fonction. Toutefois, il a tenu à rassurer les twittos en déclarant que cela « ne modifie pas l'expérience du consommateur, mais la rend plus pertinente ».
Avec cet outil, Twitter veut s'engager dans le marketing direct et ne pas être essentiellement associé au buzz et à une meilleure notoriété pour les entreprises.
En développant « cliquer pour appeler », Twitter s'est inspiré des applications de localisation, telles que Google Maps et Yelp, qui proposent, avec succès, une fonction similaire.

Twitter veut augmenter ses revenus, mais il faut voir si les utilisateurs attendent ce type de fonction sur le réseau social.

Crédit photo: Twitter
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme