GovFaces, le Facebook des politiciens

GovFaces, le Facebook des politiciens
Vous pensez qu'ils sont inaccessibles ? Trop éloignés de vos préoccupations ? Les politiciens font un pas de géant en se mettant à la disposition des citoyens sur GovFaces : des députés européens qui répondent à vos questions. Interactivité garantie à 100% !

GovFaces a été lancé le 3 mars dernier, soit 3 mois avant les élections européennes. Pour l'instant dédiés aux députés européens, le réseau devrait s'étendre, d'ici le mois d'octobre, à tous les pays membres de l'Union et à d'autres pays du monde entier.

Une belle carte de visite pour les politiciens
Pour les politiciens, c'est un moyen supplémentaire de faire entendre leurs idées, d'être plus visibles et d'atteindre plus d'électeurs. Tout en bas du site figurent les élus les plus actifs du moment. En cliquant sur leur profil, on peut accéder à leurs conversations, à leurs réponses aux questions posées par des citoyens...

L'interaction avant tout
GovFaces.com met l'accent sur l'interaction entre citoyens et politiciens, sans enfermer les uns ou les autres dans un dialogue unilatéral.
En se connectant (via Facebook), les citoyens aussi peuvent se faire entendre, chercher si les sujets qui les intéressent ont déjà été abordés et évaluer les politiciens sur la qualité des réponses apportées.

Jusque-là, rien de très différent de Facebook et Twitter me direz-vous... La vraie valeur ajoutée de ce nouveau réseau social dédié est l'interactivité entre décideurs politiques et citoyens.
GovFaces mise en effet sur des conversations constructives de qualité qui peut faire défaut sur les réseaux habituels. Avantage de la plateforme : les conversations sont maîtrisées et il y a la garantie que les députés ne se feront pas insulter.

Découvrir GovFaces