Bitcoin : Mt. Gox en faillite suite au vol de l'équivalent de 500 millions de dollars

Bitcoin : Mt. Gox en faillite suite au vol de l'équivalent de 500 millions de dollars
La monnaie virtuelle bitcoin traverse sa plus importante crise. La plateforme Mt. Gox vient de reconnaître qu'un piratage informatique a conduit au vol de 850 000 bitcoins, soit l'équivalent de 500 millions de dollars. Si les clients ont très peu de chances de récupérer leurs biens virtuels, la plateforme est en faillite.

Différents systèmes monétaires virtuels ont été créés. Le plus connu est Bitcoin, lancé il y a 4 ans. Ce système a pris une telle importance en termes d'utilisateurs et de « valeur monétaire » qu'il était récemment au coeur de l'actualité. Le grand public et les gouvernements ne sont pas les seuls intéressés par les bitcoins. En effet, les pirates informatiques n'ont pas manqué l'importante valeur de cette monnaie virtuelle.

Depuis le début du mois, la plateforme japonaise d'échanges Mt. Gox fait parler et inquiète. Depuis le 7 février, les utilisateurs de cet important service ne peuvent plus convertir de bitcoins. Pire, à compter du 25 février le site n'était plus accessible. La seule explication officielle donnée était un bug informatique qui aurait conduit à un changement de localisation.
Toutefois, la réalité des faits vient d'être dévoilée. La plateforme est en faillite, car 850 000 bitcoins ont été volés par des pirates informatiques. Cela représente l'équivalent de 500 millions de dollars et environ 7 % du total des bitcoins qui circulent dans le monde.
Mark Karpelès, PDG de Mt. Gox, a annoncé que ce montant énorme avait été « perdu » à cause de "faiblesses dans le système informatique". Il s'est dit "désolé pour le tort causé à toutes les personnes concernées", car elles ont, fort probablement, tout perdu.

Mt. Gox est l'une des plus importantes plateformes Bitcoin.
Ce piratage -le plus massif jamais vu- et sa mise en faillite posent question. Le cours de cette monnaie a, depuis, largement baissé et ce manque de sécurité pourrait inquiéter de nombreux utilisateurs.

Crédit photo: Bitcoin

A voir également