Boeing lance le smartphone Black, hyper sécurisé et autodestructible

Boeing lance le smartphone Black, hyper sécurisé et autodestructible


Les smartphones ultra-sécurisés ont le vent en poupe. Si le Blackphone s'adresse au grand public, Boeing présente le smartphone Black destiné aux professionnels de la sécurité et de la défense. Sous Android, il est ultra-sécurisé et autodétruit les données en cas d'infraction.

Les révélations liées aux pratiques de la NSA ont accentué l'intérêt pour des smartphones plus sécurisés.
Peu de modèles existent. Dernièrement, Geeksphone et Silent Circle ont présenté le Blackphone. Ce smartphone, doté d'un écran de 4.7 pouces, tourne sous PrivatOS, une version modifiée d'Android. Ce système d'exploitation et les services complémentaires permettent de chiffrer et sécuriser les communications et les données. Ce smartphone est destiné au grand public et sera disponible au mois de juin à 629 dollars.

Le groupe aéronautique Boeing va plus loin. Après 3 ans de recherches, il vient de présenter le smartphone Black.
Dans son communiqué de presse, Boeing n'indique aucune information quant aux composants intégrés ni les fabricants avec lesquels il s'est associé.
Seules informations, ce smartphone est compatible 4G et a des connectivités Bluetooth et WiFi. Dual SIM, il permet de configurer et gérer deux types d'utilisation.
Le smartphone Boeing Black est modulable, car il permet l'ajout d'éléments, tels qu'une batterie ou une connexion satellite, et de capteurs complémentaires.
Toutefois, il est doublement impénétrable. En effet, Boeing explique que le smartphone est « scellé à la fois avec de la résine époxy autour de la coque et avec des vis, dont la tête sera couverte de telle façon que toute tentative de désassemblage sera identifiée. Toute tentative d'ouverture forcée de la coque de l'appareil déclenchera une fonction effaçant les données et les logiciels contenus dans l'appareil et rendra l'appareil inopérant ».
Aussi, l'intégrité logicielle est garantie grâce à un élément sécurisé développé par l'entreprise STMicroelectronics. Cette dernière affirme que « toute information peut être cryptée comme les appels téléphoniques, les SMS ou les e-mails ». Le chiffrement des données les rend « illisibles par un tiers en cas d'interception ».
Ce smartphone, doublement sécurisé, est destiné aux fonctionnaires et entreprises de la défense et de la sécurité nationale, qui ont besoin d'une sécurité optimale.
Accessible sur commande, Boeing n'a pas précisé le tarif ni la date de disponibilité.

Crédit photo: Boeing