Motorola : arrivée prochaine de Moto X personnalisable et, peut-être, de smartphones sous Windows Phone

Motorola : arrivée prochaine de Moto X personnalisable et, peut-être, de smartphones sous Windows Phone


Malgré son récent rachat par Lenovo, Motorola Mobility était bien présent au salon MWC 2014. Le fabricant a annoncé que le Moto X sera personnalisable en Europe à partir du deuxième trimestre. Au-delà de ce smartphone, une montre connectée sera lancée durant l'année et, peut-être des smartphones sous Windows Phone.

Le 29 janvier 2014, Lenovo annonçait le rachat de Motorola Mobility à Google pour un montant de 2.91 milliards de dollars. Si Google n'avait pas réussi à développer cette activité, cette acquisition permettra à Lenovo d'être plus présent dans le marché occidental.
Encore possédé par Google, Motorola était bien présent au MWC de Barcelone. L'occasion de faire le point sur quelques nouveautés.

Tout d'abord, le fabricant a évoqué le smartphone Moto X. Avec un écran IPS de 4.7 pouces, il est pourvu d'un processeur Qualcomm Snapdragon cadencé à 1.7 GHz, une mémoire vive de 2 Go et est notamment compatible 4G. Sa particularité est d'être personnalisable. Google avance 2 000 combinaisons possibles.
Commercialisé en début d'année, ce smartphone n'était personnalisable qu'aux États-Unis.
Toutefois, Motorola a annoncé que ce service sera progressivement accessible en Europe à partir du deuxième trimestre.
Aussi, Rick Osterloh, vice-président de Motorola, a déclaré travailler sur une montre connectée. Et il ne mâche pas ses mots. Il estime que les accessoires connectés du marché sont « tous très laids ». La montre intelligente de Motorola permettrait de « résoudre les réels problèmes des utilisateurs ». Réponse dans quelques mois.
Enfin, Steve Horowitz, responsable des logiciels, a rappelé que Motorola était -évidemment- totalement centré sur Android. Toutefois, avec le rachat de Lenovo, il n'exclut pas le développement de smartphones sous Windows Phone.
Et ce, surtout que Lenovo vient de mettre en place un partenariat avec Microsoft.


Crédit photo: Motorola Mobility