Google Glass : un code de bonne conduite. Cela suffira-t-il ?

Google Glass : un code de bonne conduite. Cela suffira-t-il ?


Alors que des chirurgiens ont trouvé d'importantes utilités aux Google Glass, Google essaie de prévenir les abus. Avant que les lunettes connectées soient commercialisées, le groupe publie un code de bonne conduite pour rappeler aux futurs utilisateurs ce qui ne se fait pas ! Pas sûr que cela soit suffisant.

Les lunettes connectées de Google seront disponibles dans les prochains mois. Les retours des milliers de testeurs laissent entrevoir les possibilités des Google Glass : accéder immédiatement à des informations, être connecté ou encore prendre des photos... et ce, directement entre les yeux et le monde réel.
Dernièrement, les Google Glass ont pris une autre ampleur en étant utilisées par des chirurgiens. Loin d'être un gadget, ces lunettes ont permis de retransmettre une opération chirurgicale française au Japon pour que de nouvelles techniques soient montrées au plus près et en direct. Aussi, elles ont permis à des chirurgiens de visualiser les radiographies d'un patient tout en poursuivant son opération. Une façon de gagner du temps qui peut devenir déterminante en cas d'urgence.

Au-delà de ces utilisations, les Google Glass subissent des critiques. À mauvais escient, elles permettraient, notamment, de photographier et enregistrer des personnes sans leur consentement.
Face aux réactions, Google a élaboré un code de bonne conduite contenant ce qu'il faut et ne faut pas faire en portant les Google Glass. Par exemple, Google invite à « demander la permission » avant de prendre des photos ou vidéos. Du côté des choses à ne pas faire, l'utilisateur ne doit pas être « déplaisant ou grossier », mais respecter les autres et les lieux.
Pas sûr que ces règles élémentaires soient respectées par tous. Les Google Glass poseront inévitablement des questions concernant le respect de la vie privée, des lois, mais aussi la sécurité, lors, par exemple, de l'utilisation en voiture. Des restaurants et des structures telles que les casinos et les cinémas envisagent déjà d'interdire les Google Glass. Les différents gouvernements et autorités de protection des libertés devront aussi cadrer cette nouvelle pratique.
L'image des Google Glass ne sera pas forcément positive.

Crédit photo: Google