Sony : vente de la division PC et réorganisation des activités TV

Sony : vente de la division PC et réorganisation des activités TV


Sony vient de publier un bilan trimestriel positif grâce aux ventes de la PS4. Cela ne sera, toutefois, pas suffisant. Le groupe vient d'annoncer la vente des activités PC, la réorganisation de sa division téléviseurs et des réductions de coûts, qui vont induire 5 000 licenciements.

Depuis la crise financière de 2008, Sony a des difficultés pour dégager régulièrement des bénéfices. La commercialisation des consoles de jeux PS4 a, toutefois, permis au groupe de terminer l'année 2013 sur une note positive. En effet, Sony a conclu son troisième trimestre fiscal sur un chiffre d'affaires équivalant à environ 17.4 milliards d'euros et un bénéfice net d'approximativement 195 millions d'euros.

Malgré ces résultats trimestriels, Sony ne prévoit pas une année fiscale 2013 positive et réorganise ses activités.
Tout d'abord, Sony va se séparer de son activité PC, exploitée sous la marque VAIO. Le groupe s'est rapproché du fonds d'investissement Japon Industrial Partners Inc. pour trouver un acheteur d'ici fin mars. La commercialisation des PC sera stoppée à ce moment-là. Toutefois, les clients bénéficieront toujours du service client.
Par ailleurs, Sony va réorganiser sa division TV afin de réduire encore les coûts. Même si le groupe a réussi à réduire les pertes d'environ 1.1 milliard d'euros en 2011 à 181 millions d'euros, cela est insuffisant. En parallèle, Sony va se concentrer sur les téléviseurs haut de gamme et renforcer sa position dans le marché 4K et 2K. D'ici juillet prochain, ces activités seront transférées au sein d'une filiale indépendante, qui se concentrera sur ce secteur afin de le rendre prochainement bénéficiaire.
Sony va, également, continuer à optimiser la production et va réorganiser la direction. Ces modifications devraient permettre au groupe d'économiser chaque année plus de 720 millions d'euros à partir de 2015, mais va conduire au licenciement de 5 000 employés.


Crédit photo: Sony