Donnez votre avis

Yahoo ! change ses conditions d'utilisation et se base en Irlande

ThomasK. - jeudi 6 février 2014 - 02:41
Yahoo ! change ses conditions d'utilisation et se base en Irlande


Jusque-là, les données des utilisateurs français de Yahoo ! étaient stockées localement. Elles seront, dorénavant, hébergées et protégées par les lois irlandaises. Yahoo ! veut faire de sa filiale de Dublin le siège central de la région EMEA. Les conditions d'utilisation seront modifiées à partir du 21 mars. Yahoo ! veut-il profiter d'une fiscalité allégée ?

Depuis quelques jours, Google est, de nouveau, montré du doigt pour ses stratégies d'optimisation fiscale en France. Selon le journal Le Point, le conflit entre l'administration fiscale et le groupe, qui remonte à 2011, aurait trouvé une issue avec un redressement de 1 milliard d'euros. En cause une déclaration fiscale qui ne serait pas basée sur l'ensemble des activités réelles en France. Et ce, grâce à des transferts entre les différentes filiales, notamment l'Irlande. En 2012, Google a déclaré un chiffre d'affaires de 192.9 millions d'euros, alors que les analystes l'ont estimé à environ 1.4 milliard d'euros.

Yahoo ! veut-il suivre l'exemple de Google pour payer moins d'impôts ?
Yahoo! France vient de contacter ses utilisateurs pour signaler que le centre basé à Dublin devient le siège central des activités de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA). Yahoo! France devient une des filiales. Déjà actives pour les nouveaux utilisateurs depuis le 20 janvier, les conditions d'utilisation seront modifiées à partir du 21 mars. Les données des utilisateurs seront stockées en Irlande et régies par les lois de ce pays, et non plus la loi Informatique et Libertés. La réglementation de ce pays est moins contraignante que la France.
Yahoo ! déclare que cette centralisation des activités et la création de la société Yahoo! EMEA sont prévues depuis 2 ans et n'ont pour objectif que de développer le centre de Dublin.
Pourtant, on peut se demander pourquoi Yahoo ! a choisi l'Irlande. La fiscalité plus légère pourrait en être le motif, même si Yahoo ! s'en défend. Par le passé, le fisc a déjà infligé un redressement fiscal à Yahoo !, car le groupe a, à l'instar de Google, déclaré moins de revenus. Sans oublier que la filiale de Dublin serait connectée aux îles Caïman, paradis fiscal.

Quoi qu'il en soit, les utilisateurs ne peuvent qu'accepter les nouvelles conditions ou clôturer leurs comptes.

Crédit photo: Yahoo!
Ajouter un commentaire

Commentaires

Makalu88
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 6 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2014
-
Moi je boycotte yahoo jusqu'à ce qu'ils payent leurs taxes en France...
solution : se désinscrire :)
après quelques jours de réflexions, Moi je vais me désinscrire... le tout est de trouver un bon fournisseur. Je ne vais pas aller chez google qui fait pareil que yahoo en terme de fraude fiscale... (et de respect de la vie privée, au passage)
Commenter la réponse de Makalu88