FBI : il détient les données de Tor Mail, service de messagerie chiffrée

FBI : il détient les données de Tor Mail, service de messagerie chiffrée
Tor Mail est un service caché qui permet d'envoyer des mails de façon anonyme. Malgré sa volonté d'offrir une confidentialité absolue, le FBI a réussi à récupérer, l'an dernier, l'ensemble des données de Tor Mail dans le cadre d'une enquête. Une nouvelle qui pourrait inquiéter ses utilisateurs.

Les informations concernant les pratiques de la NSA ont incité des internautes à se tourner vers les réseaux et services du web dits cachés. Ceux-ci ne demandent aucune information personnelle et offrent une confidentialité totale des données. En parallèle du réseau web Tor, des services de messagerie anonyme sont disponibles. Toutefois, les révélations d'Edward Snowden ont inquiété certaines structures qui ont préféré clôturer leurs services : Silent Circle et Lavabit.

Une information, communiquée par le site Wired, pourrait inquiéter les utilisateurs du service de messagerie Tor Mail.
En effet, depuis l'été 2013, le FBI détient l'ensemble de la base de données du service. Via une demande de perquisition dans le cadre d'une enquête sur de la pédopornographie, le FBI a obtenu une copie des informations des utilisateurs et des contenus des comptes mails.
Cette information a été trouvée, car le FBI a récemment utilisé certaines de ces informations pour arrêter une personne.
Très apprécié des internautes à la recherche de discrétion, le FBI détient une importante et intéressante base de données.

Tor Mail, qui précise sur sa page d'accueil qu'il « ne peut être forcé de révéler quoi que ce soit sur un utilisateur », devrait s'expliquer. Lavabit, qui avait été dans une situation similaire, avait préféré fermer son service. Quoi qu'il en soit, des utilisateurs de Tor Mail devraient chercher un service de messagerie plus sûr.

Crédit photo: Tor Mail